Riolo : « Les dirigeants, stop ! C’est grotesque, il n’y a pas de direction au PSG »

Le PSG est le club de toutes les premières, dans le mauvais sens du terme, estime un Daniel Riolo qui s’indigne de la gestion du club.

« Cette vidéo de Ben Arfa me met mal à l’aise… parce que je suis sûr que ce mec est sincère, c’est un type bien. Mais c’est tellement surréaliste, fou et inutile. En peu de temps, c’est la première fois que je vois une équipe gagner 4-0 l’aller et se faire défoncer au retour, c’est la première fois que je vois un mec insulter sur Periscope son entraîneur, c’est la première fois que je vois un entraîneur se faire prolonger puis virer, c’est la première fois que je vois un mec en slip pas prêt à entrer sur le terrain, c’est incroyable ! C’est la première fois qu’on voit autant de choses dingues dans le football. Et toute ces premières fois se concentrent sur un même club ! Le PSG se roule dans la farine tout seul. Les dirigeants apprennent toujours tout en dernier. Dans mon inventaire, je n’ai même pas parlé de Verratti et de ses sorties médiatiques. On croit rêver ! On croit rêver ! L’affaire Ben Arfa est anecdotique. Ça fait presque de la peine. Rien à voir avec Aurier qui insulte tout le monde… La conclusion c’est : Les dirigeants, stop ! C’est grotesque, il n’y a pas de direction de club. Il faut un patron dans ce club ! Ce n’est pas possible. Quand Emery a vu ça, il a dû tomber à la renverse. « Mais où j’ai mis les pieds ? » a-t-il dû se dire… »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Fernandez : « Beaucoup vont au Parc pour voir Javier Pastore, moi aussi »

Touché à la cuisse contre Montpellier, Javier Pastore est incertain contre Monaco en demi-finale de ...