Salomon

Salomon : « Si Pastore avait joué au Camp Nou, le PSG n’aurait-il pas le sourire aujourd’hui ? »

Bruno Salomon, journaliste de France Bleu, se fait l’écho de ceux qui se demandent : Et si Javier Pastore avait joué au Camp Nou le 8 mars ?

« Drôle de sensation hier soir, avec les retrouvailles dix jours après le fiasco. L’impression de voir un vieux couple qui pendant 10 jours s’est offert une crise, s’est torturé l’esprit, et s’est demandé si ça valait le coup de continuer. Et finalement, les tribunes se sont remises à chanter vers 20h30. Il faut repartir de l’avant mais elle va être longue cette fin de saison. A la fin de la rencontre, les joueurs n’avaient pas plus le sourire que ça. Malgré la victoire. Quelque chose est encore cassé. Il faudra du temps pour recoller les morceaux et mettre définitivement de côté Barcelone. Ce sera dur, d’autant plus qu’hier soir un nom revenait, celui de Pastore. Il a illuminé la rencontre. Et cette question qui va encore plus nous ramener vers l’élimination. Et si l’Argentin avait joué ce match ? Les trente dernières minutes. Le PSG n’aurait-il pas le sourire aujourd’hui ? Il a été limpide hier, il a porté le jeu vers l’avant, il a délivré des passes superbes. Bref, il a régalé et il nous a tous replongés dans des tonnes de questions… »

À propos Redaction

x

Check Also

Le transfert de Wendel en bonne voie mais pas finalisé, selon Antero Henrique (C+)

Wendel sera-t-il la première recrue hivernale du PSG ? Si Antero Henrique et Maxwell sont ...