Séverac : « Le perdant de la finale de la CDL se dira que la saison blanche est possible »

Pas de blague le 1er avril, le PSG devra s’imposer contre Monaco, au Parc OL, pour conserver sa Coupe de la Ligue et s’offrir un nouveau trophée. Une rencontre qui sera, aux yeux du journaliste du Parisien Dominique Séverac, plus qu’une finale de coupe. Elle pourrait instiller le doute dans la tête du vaincu.

« Paris a répondu présent. Il a su revenir alors qu’il était mené. Le Parc était derrière. Il semble que la page du 6-1 soit tournée. Monaco va peut-être perdre des points, un quart de finale de Ligue des champions se joue sur huit jours. Ils peuvent laisser des points. A ce moment là, au PSG d’en profiter. Le mano à mano va surement durer jusqu’à la fin de la saison. Un autre élément pourrait déterminer ce duel, la finale de la Coupe de la Ligue. Le perdant se dira peut-être que la saison blanche est possible. Et ce n’est pas le meilleur moteur pour aller au bout. Et puis, pour vraiment tourner la page, le meilleur moyen reste un triplé national. C’est quand même assez magnifique. »

À propos Redaction

x

Check Also

Le transfert de Wendel en bonne voie mais pas finalisé, selon Antero Henrique (C+)

Wendel sera-t-il la première recrue hivernale du PSG ? Si Antero Henrique et Maxwell sont ...