Thiago Silva vs Gerard Piqué : Le match des grands rocs pour Barcelone / PSG

Ce mercredi soir, le PSG se déplace sur la prestigieuse pelouse du FC Barcelone dans le cadre des huitièmes de finale de la Ligue des champions, pour une affiche désormais récurrente, mais aussi légendaire pour les joueurs de classe mondiale qu’elle oppose (et puis parce qu’après le 4-0 du match aller, on imagine déjà un scénario unique quelle qu’en soit l’issue).

Et si tous les regards seront tournés vers les forces offensives des deux équipes, et notamment sur les deux attaquants uruguayens, il y a un autre match dans le match, qui va se tramer sur la pelouse du Camp Nou : entre deux défenses qui devront tout faire pour ne pas sombrer. Tenue par Gérard Piqué d’un côté, barricadée par Thiago Silva de l’autre, les deux défenses compteront sur leurs hommes forts pour éviter au bateau de couler. Pour le Brésilien, il sera question d’éviter une remontada improbable et du côté ibérique, il faudra à tout prix éviter d’encaisser le moindre but (presque) synonyme d’élimination. Une mission compliquée quand on sait que ces chocs entre PSG et Barcelone connaissent une belle moyenne de 3,5 buts par match !

Deux défenseurs d’expérience

Tous deux trentenaires, Thiago Silva (32 ans) et Gérard Piqué (30 ans) sont deux joueurs très expérimentés sur la scène européenne, à la fois patrons de leur défense et mentors pour la relève qu’ils côtoient (Marquinhos et Umtiti n’ont que 22 ans).

Pour preuve, ils comptabilisent ensemble pus de 130 matches en Ligue des champions au total. De quoi insuffler le respect de ceux qui marchent dans leurs sillages, d’autant plus qu’ils continuent d’impressionner par leur régularité, après plus de 10 ans de compétition au plus haut niveau.

En revanche, si c’est Piqué qui évolue dans l’un des meilleurs clubs de la planète, c’est bien Silva qui s’attire régulièrement le titre de « meilleur défenseur du monde ». D’ailleurs, le Brésilien, de deux ans son ainé, affichent encore cette saison des statistiques bluffantes, qui font de lui l’un des plus grands joueurs actifs à son poste. Imperial sur sa ligne, imprenable dans des duels, impeccable dans les relances, Thiago Silva est un joueur complet qui s’offre aussi le luxe d’inscrire plusieurs buts par saisons. D’ailleurs, il en a déjà inscrit 6 cette saison, en 30 matches toutes compétitions confondues, soit un but tous les 5 matches.

Gérard Piqué, de son côté, a également le statut de grand défenseur, pièce maitresse du jeu catalan depuis une décennie. Mai contrairement à Thiago Silva, l’Espagnol ne fait pas toujours l’unanimité. Bon relanceur, Piqué a davantage de faiblesse dans les duels défensifs, et reste une tête brulée sur le terrain comme en dehors. Mais lui aussi, a un profil atypique de défenseur-buteurs, comme en témoignent ses 3 buts inscrits cette saison.

Deux profils opposés

Question personnalités, les antagonismes sont nombreux. Car même s’ils sont deux hommes de vestiaires, Thiago Silva et Gérard Piqué cultivent leurs différences. Le premier a toujours démontré qu’il n’était pas un homme de médias mais un pilier de terrain, réfléchi et impérial. Un homme qui n’aime pas faire des vagues, travaille sa discrétion en famille et ne peaufine son statut que dans sa moitié de terrain.
Le second, est un homme de polémique, colérique et provocateur, qui adore allumer toutes les mèches médiatiques (y compris dans son couple). En témoignent ses positions séparatistes catalanes, ses tacles publics envers le rival éternel du Real Madrid ou ses mauvais gestes sur le terrain : un beau combo qui lui vaut d’ailleurs une haine viscérale d’une partie de son Espagne natale.

Sur les terrains comme face aux caméras, pour leurs adversaires comme leurs coéquipiers, l’un semble donc moins clivant que l’autre, même si le talent des deux hommes n’est plus discutable après ces années à régner sur le toit de l’Europe.

Ce mercredi soir, deux équipes vont nouer leur destin dans l’antre Blaugrana, et s’il sera sûrement questions de buts, les actions de jeu reposeront aussi et surtout sur la forme de leurs défenseurs. Alors entre un Thiago Silva mort de faim (après avoir manqué le match aller pour cause de blessure), et un Gerard Piqué revanchard, le duel risque d’être survolté.

À propos Ambre Godillon

x

Check Also

Leonardo a quitté Antalyaspor suite au départ du président, pas à cause de Nasri et Menez

Un bruit, que nous avons relayé puisque repris par des sites comme Le Figaro, Ouest-France ...