Bakayoko : « La fatigue commence à se faire sentir »

Tiémoué Bakayoko admet que les organismes sont fatigués à Monaco. Mais pour l’instant, l’ASM ne lâche pas, observe le joueur international.

« La fatigue commence à se faire sentir. Cela explique notre entrée en matière compliquée contre Dijon. Ils nous ont bien bougés. La chance du champion ? Je ne sais pas… Mais ce qui est sûr, c’est qu’on ne lâche pas, a commenté le milieu de terrain originaire du XIVe arrondissement, rapporte Le Parisien. Le quart de finale retour contre Dortmund mercredi ? Ce n’est pas encore fait. On sait qu’on a de l’avance, mais il faut rester sur nos gardes, car Dortmund n’a plus rien à perdre. Logiquement, oui, on a de grandes chances de se qualifier. Mais dans le football, il faut se méfier dès qu’on parle de logique. On l’a vu il n’y a pas si longtemps, avec des exemples concrets. »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Vainqueur à Lyon, Monaco engrange trois nouveaux points dans la course au titre

Dans la course au titre, c’était potentiellement le match le plus dangereux pour l’AS Monaco. ...