Balbir : « La plupart des amoureux du foot verraient dans le titre de Monaco une juste récompense »

Pour faire simple, le jounaliste de M6/W9, Denis Balbir, n’aime pas ce PSG, aime ce Monaco et espère que le second sera champion de France.

 » Cette équipe est capable du meilleur comme du pire. Sauf que le pire est de plus en plus régulier… écrit le journaliste sur son blog Yahoo! Sport. Tous les footballeurs de la planète ont beau être prévenu et le PSG plus que d’autres si vous captez ma référence, certains ne retiennent jamais la leçon. […] Lucas multipliait, avant sa sortie, les raids, tête baissée, du milieu de terrain vers la surface adverse, voulant jouer Zorro, où il était rattrapé de manière systématique. Meunier, comme souvent, s’était pris pour Marcelo et Cavani ratait une balle de break, passant plus de temps à râler après l’arbitre pour des poussettes à l’épaule inexistantes. Les roulades de certains Parisiens consécutifs à des fautes étaient amplifiées. Verratti est un immense joueur, mais lui aussi fut coupable dans la gestuelle et dans le comportement de sorties osées et mal récompensées. La prise de risque fait partie de l’essentiel de son jeu et de l’admiration qu’on a pour lui, mais à force de bomber le torse, Paris fut puni. […] Il n’est pas très étonnant que ce PSG-là, qui passe pour un héros aujourd’hui pour avoir arraché la victoire, ne soit pas adulé comme il l’a été par le passé. On comprend mieux en fait pourquoi en plus de l’éclosion de Mbappé, la plupart des amoureux du foot verraient dans le titre de Monaco une juste récompense pour une équipe qui en plus d’être bonne est sympathique ».

À propos Redaction

x

Check Also

Vainqueur à Lyon, Monaco engrange trois nouveaux points dans la course au titre

Dans la course au titre, c’était potentiellement le match le plus dangereux pour l’AS Monaco. ...