Dugarry : « Le PSG est richissime et prend des joueurs qui n’ont pas le niveau. Il n’y a que le Qatar pour se permettre ça »

En plein débat sur la gestion des recrues par le Paris Saint-Germain, Christophe Dugarry n’a pas manqué de livrer son avis sur la question.

« Le problème, ce n’est pas Lo Celso ou Guedes, c’est que ça fait suite à Ben Arfa qui ne joue pas, à Jesé qui est reparti, à Krychowiak qui ne joue jamais. J’ai bien compris, ils sont richissimes, et si ça ne les dérange pas de dépenser 200 millions d’euros comme ça, et bien ok, c’est leur luxe. Mais en plus, ça fait suite à une saison du Paris Saint-Germain qui pour l’instant, est plutôt moyenne. Donc on se dit l’équipe marche moyennement, il n’y a pas beaucoup de qualité de jeu, pourquoi ne pas voir ces joueurs ? » s’est interrogé le consultant au micro de RMC.

« Quand on voit ce mercato d’été un peu bizarre, en perdant David Luiz, sans préparer le départ d’Ibra, on bricole au mercato d’hiver et aujourd’hui il n’y a que Draxler qui joue. Et oui Meunier joue mais j’attends de voir… Est-ce que le PSG a vocation, s’il veut gagner des titres, à prendre des joueurs comme Ben Arfa, Guedes, Lo Celso, Krychowiak et même Meunier, qui n’ont pas le niveau de la Ligue des champions ? Même Draxler, il jouait dans son petit club où il devait confirmer, mais si tu veux gagner la Ligue des champions, il faut prendre des joueurs qui ont le niveau Ligue des champions ! Là tu me prends 5 ou 6 joueurs dont on espère qu’ils arrivent au niveau, mais s’ils n’y arrivent pas, comment tu fais avec le salaire qu’ils ont et au prix que tu les as payé ? Là ils ont tenté des coups pour l’avenir ! », s’est agacé Dugarry, visiblement très critique à l’égard du recrutement opéré par le club francilien.

« Le problème, ce n’est pas Guedes ou Lo Celso qui arrive cet hiver. Le problème, c’est les quatre autres, Jesé, Krychowiak, Ben Arfa et Meunier, tu te dis bon tu perds Ibra et Luiz, tu as l’objectif Ligue des champions et tu prends des joueurs qui n’ont pas le niveau ! Tu te rends compte que ce sont des joueurs à 20, 30, 40 millions d’euros, et que tu dis que ton mercato est raté ? Y’a que le Qatar pour se permettre ça ! Pour garder les grands joueurs, il faut recruter du solide. Tu ne peux pas te contenter d’un Krychowiak et d’un Ben Arfa de Ligue 1. Est-ce qu’on doit être patient ? L’argent te fait gagner du temps. Quand tu as 500 millions d’euros de budget...», a finalement conclu l’ancien champion du monde, qui incluse étonnamment le latéral belge dans le lot des « ratés » du mercato parisien.

Retranscription Canal Supporters.

À propos Ambre Godillon

x

Check Also

PSG / Barcelone : Les Parisiennes à un pas de Cardiff, record d’affluence au Parc ?

A force de leur parler de la « remontada » vécue par les hommes, les joueuses du ...