Dugarry : « Pour Edouard, c’est peut-être injuste et cruel mais c’est comme cela »

Odsonne Edouard n’aura pas réussi son prêt du côté de Toulouse. Pourtant choyé par son entraîneur Pascal Dupraz, l’attaquant a failli sur le terrain mais aussi en dehors. Suspecté d’avoir assisté à un tir au pistolet à air comprimé contre un citadin sans avoir dénoncé son coupable de coéquipier, Odsonne Edouard a subi la ire de sa direction. Licencié par Olivier Sadran, le Parisien va rentrer à Paris. Une décision comprise par Christophe Dugarry.

« Il est président, il doit gérer son club. Il prend donc des décisions en prenant des choix. Bien sûr qu’il n’appliquerait pas la même sanction à Andy Delort, mais ça ne marche pas comme ça. Autant dans le football que dans la vie. Si le président peut se servir de toi pour montrer qu’il en impose, il le fera. Alors les jeunes doivent faire encore plus attention, surtout dans le football aujourd’hui. Quand t’es un jeune joueur c’est comme ça. Il n’a pas tiré, certes, mais il était présent. Nous ne sommes pas tous logés à la même enseigne dans une entreprise, il y a un statut avec des joueurs qui valent plus cher. C’est peut-être injuste et cruel mais c’est comme cela. Odsonne Edouard ne lui a rien coûté du tout, donc ça l’embête moins. Je ne dis pas que c’est bien, mais le football n’est pas cynique, c’est la vie qui l’est. »

Retranscription par Canal Supporters

À propos Quentin Polin

x

Check Also

Le directeur général d’Anderlecht estime le PSG comme piste possible pour Tielemans

Annoncé comme proche de rejoindre l’AS Monaco, Youri Tielemans pourrait rejoindre quatre clubs s’il venait ...