INFO CS – Non, le Président du CUP n’a pas fait de garde à vue

Ce samedi matin, L’Equipe évoquait dans ses colonnes le placement en garde à vue de Romain Mabille, le président du Collectif Ultra Paris.

« Il est soupçonné d’avoir fait le coup de poing en marge d’un match à Troyes, le 16 avril 2016. Voilà une affaire bien embarrassante pour le PSG. Ce jour-là, Mabille et quelques-uns de ses comparses, issus pour la grande majorité de la K-soce team, viennent faire le coup de poing contre des supporters de Reims, à la demande de ceux de Troyes », peut-on ainsi lire.

Sauf que Romain Mabille n’a pas été en garde à vue. D’après nos informations, le président du CUP a simplement été convoqué et entendu brièvement par la police, concernant un fait dont il nie totalement l’implication. Au sein du CUP, nos sources n’ont en tout cas pas manqué de nous rappeler au passage que le contentieux des Rémois concerne davantage les supporters du Paris FC. Alors que ce soir, le Parc des Princes va recevoir Montpellier dans un match déterminant dans la course au titre, les Ultras Parisiens ne cachent en tout cas pas leur agacement envers ces allégations.

À propos Redaction

x

Check Also

Unai

Emery : « On va demander à l’équipe de poursuivre cette progression à tous les matches »

Satisfait de la performance du Paris Saint-Germain face au Celtic (7-1), Unai Emery attend encore ...