Kombouaré commente « le travail de sape qui fatigue les adversaires » au Parc des Princes

En zone mixte après la défaite de Guingamp contre le PSG (4-0), Antoine Kombouaré a souligné le travail des joueurs parisiens qui fatigue tous les adversaires qui viennent au Parc des Princes.

« On avait le sentiment d’avoir fait une très bonne première mi-temps. Il fallait continuer à jouer parce que c’est comme ça qu’on aurait pu leur poser des problèmes. Nos erreurs ont coûté cher et après c’est beaucoup plus facile pour le PSG. Ils deviennent beaucoup plus relâchés et détendus. A l’arrivée ça fait 4-0, en deuxième mi-temps on a pris une bonne petite claque, analyse l’entraîneur breton. Le PSG fait un travail de sape qui fatigue l’adversaire. Après ils arrivent à dérouler. La deuxième mi-temps est souvent compliquée pour les adversaires qui viennent ici. Si on avait pu tenir plus sur la durée… Mais avec des si. C’est une grosse équipe du PSG, surtout en deuxième mi-temps. Dans ce schéma-là, c’est compliqué de résister. On a fait des erreurs mais ils nous ont poussés à la faute. »

Une Cavani-dépendance ? Non affirme le manager qui préfère louer le potentiel offensif parisien : « Ils ont beaucoup d’arcs à leur corde (sic). Ils ont beaucoup de possibilités offensives. Ils développent un jeu d’attaque avec Cavani qui finit les situations mais le danger vient de partout, je peux vous l’assurer. Draxler était moins bien mais Pastore est rentré, comme Lucas. Mais aussi, mentalement, Cavani est très costaud. Il va rater deux occasions mais jusqu’au bout il va être à l’affût pour être récompensé de ses efforts. »

À propos Grégoire Anne

x

Check Also

PSG / Barcelone : Les Parisiennes à un pas de Cardiff, record d’affluence au Parc ?

A force de leur parler de la « remontada » vécue par les hommes, les joueuses du ...