La revue de presse PSG : Guedes, Emery, « opération triplé », Avranches…

Vu et lu au sujet du PSG ce mercredi 5 avril 2017 dans la presse nationale. Au menu, Gonçalo Guedes en double, Unai Emery, et le match contre Avranches…

Un leitmotiv était visible dans les deux principaux quotidiens : Gonçalo Guedes. A commencer dans Le Parisien« Cette saison, il risque de laisser une trace davantage sur son air ahuri sur le banc à Lorient à la vue de Serge Aurier s’habillant de longues minutes que ses matches, circonscrits à cinq apparitions. Guedes, 20 ans, devrait en compter une de plus ce soir dans le contexte à priori dépassionné de ce quart de finale déséquilibré. (…) Il a débarqué dans une équipe en retard sur Monaco, en souffrance dans le jeu et obligée d’atteindre les deux finales de coupes nationales. Unai Emery s’est permis d’intégrer Julian Draxler mais il n’a touché à rien pour le reste. (…) ‘Il peut faire une carrière ici, avec le temps. Petit à petit, il va être meilleur et il aura l’opportunité de jouer quand il sera bien préparé’, insiste Unai Emery, plutôt incisif sur sa nouvelle recrue. Au PSG, on explique qu’aucun joueur n’a été imposé à l’ancien technicien de Séville. » 

… mais aussi dans L’Equipe : « Pour le juger, il faut donc se fier à ses deux titularisations face à Niort (2-0, le 1er mars), à droite, puis Nancy côté gauche (1-0, le 4 mars). Qu’a-t-on vu ? Un joueur puissant, combatif. Pas esthète pour deux euros. Une sorte de Lavezzi plus fin, sans les tatouages ni la folie. (…) En interne, les retours sont contrastés. Là où Julian Draxler a, dès les premières séances, impressionné ses coéquipiers par sa technique, on loue davantage l’état d’esprit du Portugais que ses prouesses balle au pied. Un garçon timide, travailleur, positif, explique-t-on dans l’entourage du groupe pro. Le portrait d’un espoir, pas nécessairement d’un recrue à 30M€… » 

En outre, Le Parisien revient sur les déclarations d’Unai Emery sur son avenir à Paris. « Depuis son arrivée en juillet dernier, Emery a donné sa meilleure conférence de presse hier au Camp des Loges. Devant une faible assistance, le Basque s’est confié comme rarement, répondant avec précision à chaque interrogation. ‘Mon avis n’a pas changé, je suis heureux à Paris, explique le coach. Je suis m’améliorer et grandir. Je pense tous les jours à travailler comme si j’allais être toute ma vie ici’. (…) Emery donne l’image d’un passionné de boulot. »  

L’Equipe titre sur « Opération triplé », c’est-à-dire ajouter la Ligue 1 et la Coupe de France à la Coupe de la Ligue : « Tout autre résultat qu’une qualification aisée en demi-finale serait perçu comme une rechute pour le PSG. On ose à peine fouiller dans notre imagination pour évaluer les conséquences immenses d’un crash ce soir. (…) L’intérêt de cette soirée se situe-là. Dans la capacité que les joueurs parisiens auront à nourrir cette dynamique liée du succès face à l’ASM pour la retranscrire en L1. » 

Toujours dans le quotidien sportif : « Après avoir éliminé deux clubs de L2, Laval et Strasbourg, Avranches rassemblera ce soir deux fois et demi sa population au stade Michel d’Ornano pour recevoir le roi de France depuis quatre saisons. (…) Le club veut laisser la meilleure image possible dans cette parenthèse enchantée alors qu’en National, il n’a qu’un point d’avance sur le premier relégable. » 

Enfin, à l’AFP : « Le club a vendu 16 000 billets pour le quart de finale, même si à en croire le président Guérin, ‘si on avait eu le double de billets, ils se seraient vendus’. Cette petite entreprise de 36 salariés va donc voir son ‘chiffre d’affaires’ passer de 2 à 3 millions d’euros, qui serviront notamment à agrandir la capacité du petit stade René-Fenouillère (2 000 places). L’improbable exploit contre le PSG est attendu par toute la ville. ‘Ils nous disent tous ‘Il faut les battre, hein ! Moi, j’y crois », rigole Gilbert Guérin. » 

À propos Grégoire Anne

x

Check Also

Monaco coule à pic contre Leipzig à quelques jours de recevoir le PSG

La campagne de Ligue des Champions aura été un bref chemin de croix pour l‘AS ...