Ménès

Ménès : « Quand on parle de la revanche des cadres, le retour qui a tout changé est celui de Motta »

Pas fan d’Edinson Cavani depuis ses débuts au Paris Saint-Germain, Pierre Ménès a un peu mis de l’eau dans son vin et souligne son efficacité. En revanche, le polémiste a surtout jaugé le retour de Thiago Motta comme essentiel à cette équipe.

« Je ne suis toujours pas fan de Cavani. Il est techniquement pauvre, il touche 20 ballons par match, mais il est d’une efficacité diabolique devant le but. Ce qu’il y a d’incroyable, sur ses 40 buts, il en a mis 39 en une touche. Ce qui prouve qu’il joue dans une équipe qui domine. Mais les deux buts d’hier soir sont exceptionnels, explique-t-il pour son retour au Canal Football Club. Quand on parle de la revanche des cadres, le retour qui a tout changé hier est celui de Motta. Avec lui à Barcelone, le PSG n’en aurait jamais pris 6. Il aurait pourri le match mis des coups, truqués, mis des claques à ses partenaires. C’est le joueur qui a apporté du liant, qui a permis à Verratti d’être plus haut. » 

À propos Grégoire Anne

x

Check Also

Le programme de la 5ème journée de Champions League

C’est le retour de la Ligue des Champions, ce mardi. Le Paris Saint-Germain affronte le Celtic, mercredi (20h45) au ...