Metz / PSG : Les notes

Face à une équipe de Metz très remaniée, avec les vieilles connaissances Bisevac et Erdinç ,c’est un PSG avec le classique Verratti-Motta-Matuidi qu’Unai Emery a choisi. Un match rapidement à sens unique. 0-2 à la mi-temps puis un endormissement… qui a mené au 2-2. C’est Matuidi qui a sauvé l’essentiel dans les arrêts de jeu.

Trapp (4.5/10) : au chômage technique, il a fait acte de présence. Jusqu’à la 47e minute oú il dévie du bout des doigts une frappe croisée de Nguette. Il s’incline à la 79e sur un coup franc enroulé de Jouffre. Battu sur un tacle de Diabaté (89e). Il regarde le ballon heurter la barre sur un nouveau coup France de Jouffre.

Meunier (5/10) : il a tout de suite participé au siège du but messin. Plus défensif après l’entrée de Sarr.

Marquinhos (5/10) : Pas le meilleur Marquinhos quand le bateau s’est mis à tanguer.

Kimpembe (5/10) : de nouveau titulaire, il a maîtrisé aisément les attaquants grenats. Plus difficile en fin de match, comme toute l’équipe.

Maxwell (6.5/10) : une formidable combinaison avec Di Maria à la 24e pour offrir un but à Lucas, qui a raté en remisant. À la 33e, il dépose le ballon sur la tête de Cavani (0-1). À la 36e, il sert parfaitement Matuidi pour le 0-2. Lent à intervenir sur le centre du 2-2.

Motta (5/10) : rapidement à la manœuvre, il a donné le tempo. N’a pas su relancer la machine après la pause.

Verratti (6/10) : soulagé par la présence de Motta, il s’est concentré sur la recherche des bonnes passes. Il a reçu un gros coup sur le tendon d’Achille en début de seconde période. De la qualité et de la volonté en toute fin de rencontre pour aller chercher le 2-3.

Matuidi (8/10) : deux opportunités et deux frappes manquées lors des premières minutes. À la 36e, il fusille le portier grenat d’une frappe au sol. Il sauve le PSG d’une tête parfaitement ajustée dans les arrêts de jeu. Déterminant.

Lucas (5/10) : une grosse activité, beaucoup de dribbles, une belle percée à la 15e qu’il aurait pu pousser vers le but messin au lieu de centrer. Phénoménal raté sur un centre de Maxwell à la 24e. Remplacé  à la 75e par Guedes. Qui a manqué une grosse occasion avant l’égalisation de Metz.

Cavani (6/10) : il ouvre la marque d’une tête smashée à la 31e. Sur une merveille de passe de Verratti (82e) il contrôle parfaitement avant de tenter un mauvais lob. Un coup franc au dessus de la barre à la 85e.

Di Maria (5/10) : assez discret lors des premières minutes de match. Un bon service pour Maxwell à la 24e, un bon coup franc excentré à la 27e. Moins en vue que précédemment. Remplacé à la 61e par Pastore.

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

PSG / Monaco : les statistiques d’avant-match

Ce mercredi soir, le PSG affronte l’AS Monaco pour une place en finale de la ...