Patrice Lair : « Il nous faut un président délégué »

Patrice Lair, entraîneur des féminines, n’a jamais pratiqué la langue de bois. Encore une fois, il met les pieds dans le plat, en cette veille de Barça/PSG, demi-finale aller de la Women’s Champions League.

« Il nous faut un président délégué. Un président ambitieux. Aujourd’hui, on n’a pas de référent. On a personne à qui parler. Du coup, il faut du temps pour faire bouger les lignes. Et on perd des joueuses. Cet hiver, on a perdu des joueuses à cause de ça. Et de grandes joueuses. On doit être plus réactif, explique le technicien sur Goal. Il nous faut d’autres moyens. Mais le président m’a assuré qu’il y aurait une grande équipe féminine à Paris quand je suis venu. La Ligue des champions, c’est l’objectif ultime du club ? Si on veut connaître Paris, ce sera grâce à la Ligue des champions, pas grâce au championnat. »

À propos Redaction

x

Check Also

Le directeur général d’Anderlecht estime le PSG comme piste possible pour Tielemans

Annoncé comme proche de rejoindre l’AS Monaco, Youri Tielemans pourrait rejoindre quatre clubs s’il venait ...