Patrice Lair : « Je suis sous contrat et il y a un projet intéressant. Je pense rester un certain moment ici »

Patrice Lair était l’invité de Tribune PSG sur France Bleu. L’entraîneur parisien en a profité pour revenir sur son avenir et sur la situation de son club en championnat (3ème à un point de Montpellier) et en Ligue des Champions.

« Je suis sous contrat, et il y a un projet intéressant. Mais il faut passer une étape supérieure, que l’on ai un président à la section féminine. Il faut structurer et passer à un niveau supérieur. Il me faut quelques grandes joueuses. Après, ce sera à moi de faire l’amalgame entre jeunesse et expérience. On est parti de tellement loin en début de saison en perdant beaucoup de joueuses. On a recruté à la va-vite, on a bricolé toute la saison. On s’en sort pas trop mal, les difficultés actuelles ne me font pas peur. Je pense rester un certain moment ici. Sur le championnat, il reste des possibilités si l’ont fait un sans-faute. La Ligue des Champions on va tout faire pour la gagner. Ce qu’il faut surtout c’est progresser dans le mental, avoir du caractère, toujours aller de l’avant. Dès que l’on est conquérant, il n’y a aucun souci. Mais c’est difficile mentalement, c’est fatiguant et l’on a pas forcément l’effectif nécessaire. Le mental est primordial. »

Patrice Lair a également évoqué la section masculine, et plus précisément Edinson Cavani. Critiqué à l’aube de la saison, l’Uruguayen a prouvé depuis. Une efficacité que souligne l’entraîneur parisien : « Quand tu demandes à une équipe d’harceler et de se replacer, il faut avoir une condition physique optimale et une force de caractère exceptionnelle. Heureusement qu’il y a une vérité, les efforts mènent à quelque chose. Et Edinson Cavani est efficace. Sa volée face à Monaco est exceptionnelle, c’est un grand joueur, un buteur. Pour moi c’est un exemple. »

>> Retranscription Canal Supporters ©

À propos Quentin Polin

x

Check Also

Fernandez : « Beaucoup vont au Parc pour voir Javier Pastore, moi aussi »

Touché à la cuisse contre Montpellier, Javier Pastore est incertain contre Monaco en demi-finale de ...