Pour Ouest-France, le PSG a été « sauvé par l’arbitre » contre Angers

Comme Le Parisien qui écrit dans ses colonnes que le but d’Angers aurait dû être validé, alors que l’arbitre avait sifflé 5 secondes avant et que les parisiens s’étaient arrêtés de jouer, on peut retenir la même substance dans les colonnes de Ouest-France. Pour le quotidien, le PSG aurait été sauvé par l’arbitre.

« Paris a tout de même souffert une bonne partie du match et peut savourer ces trois points précieux. Il aurait pourtant pu se la faciliter si Edinson Cavani n’avait pas raté le cadre alors qu’il se trouvait au coin des six mètres, après un service somptueux dont Javier Pastore a le secret (44). Au lieu de ça, Paris a longtemps balancé entre recherche du break et préservation de l’avantage. Les hommes d’Unai Emery ont été sauvés par l’arbitre Tony Chapron lorsqu’il a refusé une égalisation angevine, estimant que lors d’un accrochage mutuel avant le but entre Serge Aurier et Famara Diédhiou, c’est l’attaquant sénégalais qui était le plus fautif des deux. »

À propos Grégoire Anne

x

Check Also

Le directeur général d’Anderlecht estime le PSG comme piste possible pour Tielemans

Annoncé comme proche de rejoindre l’AS Monaco, Youri Tielemans pourrait rejoindre quatre clubs s’il venait ...