PSG / Guingamp : Les notes

Ce soir, le PSG recevait l’EAG avec l’obligation de s’imposer. Une heure poussive avant de dérouler avec deux hommes décisifs, Angel Di Maria et Edinson Cavani .

Kevin Trapp (6/10) : Une première mi-temps tranquille face à des Bretons qui tiraient hors du cadre. Une sortie peu académique face à Alexandre Mendy. Il bloque facilement la frappe croisée de De Pauw à la 82e. A la parade à la 85e face à Mendy.

Thomas Meunier (6/10) : Une volonté d’apporter offensivement. De bons centres comme celui de la 68e déposé sur la tête de Cavani. Serein derrière.

Serge Aurier (4/10) : Des réflexes de latéral qu’il a eu du mal à gommer dans ses placements. Il tacle Kimpembe à la 82e, ce qui permet un contre de De Pauw, sans conséquence. Une intervention douteuse dans la surface sur Mendy. Un mauvais placement de sa part permet à Mendy d’être en position de but (85e).

Presnel Kimpembe (5/10) : Une bonne entame jusqu’à une relance totalement ratée à la 46e minute sur Briand dans l’axe qui ne transforme pas en frappant en force. Battu facilement au duel à la 52e par Mendy pour le premier gros danger.

Layvin Kurzawa (-/10) : 40 minutes d’une bonne facture, un apport offensif intéressant. Malheureusement, il se blesse au genou suite à un tacle. Remplacé par Maxwell (6/10) à la 43e.

Marco Verratti (7/10) : Il a tenté de donner du rythme au jeu en première mi-temps mais il a manqué de relais. Plus à l’aise après l’entrée de Pastore. Il élimine d’une passe trois Guingampais pour le 2-0.

Adrien Rabiot (6/10) : Un peu coincé dans son rôle de sentinelle. Averti à la 32e en coupant une action qui s’annonçait dangereuse suite à un placement trop haut d’Aurier. Mieux après la pause. A l’origine du 2-0 en servant Cavani.

Blaise Matuidi (7/10) : Capitaine du PSG pour ses 30 ans, Il cherche un penalty à la 12e minute et aurait dû le trouver puisque le portier guingampais le touche avec son genou. A la 37e, formidablement lancé par Di Maria, il butte sur Jonhsson. Il récupère le ballon qui amène l’ouverture du score à la 56e. Il coupe devant Ikoko dans les arrêts de jeu pour le 4-0.

Angel Di Maria (8/10) : De belles inspirations et percussions. Et une ouverture du score en piquant au dessus de Johnsson (56e) avec classe. Il lance parfaitement Cavani pour le 3-0.

Edinson Cavani (8/10) : Il se signale dès la 18e sur corner par une tête surpuissante qui fracasse la transversale. Il centre fort et parfaitement pour servir Di Maria (1-0). Il marque seul à la 60e d’un enroulé du droit. Il manque sa tête sur une offrande de Pastore (62e). Son coup franc (64e) passe près de la lucarne. Un réflexe de Johnsson le prive d’un but à la 68e. Mais à la 70e il gagne son un contre un (2-0). 42 buts cette saison.

Julian Draxler (5/10) : Un peu discret en première période malgré quelques inspirations. Remplacé dès la 52e par Javier Pastore qui illico s’illustre par une passe tranchante. Flaco a apporté de la fluidité dans le jeu du PSG.

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Historique des demi-finales de Coupe de France du PSG

Ce mercredi soir, le PSG disputera la seizième demi-finale de Coupe de France de son ...