Riolo

Riolo : « Le PSG est un club de capricieux et d’enfants gâtés »

Un vestiaire du PSG revu avec une véritable autorité au dessus. C’est ce qui doit occuper le PSG lors de l’intersaison, estime Daniel Riolo.

Le journaliste préconise sur RMC Sport « un ménage dans un vestiaire rongé par les petits intérêts. Les sorties médiatiques des joueurs sont à 80% individualistes. « Je veux partir, je vais partir, ça serait bien qu’untel vienne, je prolonge, je prolonge pas »… Le PSG est un club de capricieux et d’enfants gâtés. Le maître d’école peut bien sévir, si le proviseur passe tout, à quoi bon? Rétablir une hiérarchie, construire un nouveau vestiaire (ça passera aussi par la déconstruction du FC. Chicha), une nouvelle mentalité, voilà les missions. Et qu’on arrête de penser au futur des uns et des autres. Le cas Matuidi est en passe de devenir le nouveau boulet de cette fin de saison! Le club doit primer sur le reste! Envisager un mercato de folie, de nouvelles stars avant de penser aux éléments de base qu’il faut dans un grand club de foot, voilà l’erreur, la faute suprême. Penser le groupe avant de savoir comment vendre ses joueurs aux sponsors. Le PSG doit construire une aventure humaine. C’est exactement ce que nous propose l’ASM cette année. […] L’ASM n’enfonce pas, n’humilie pas le PSG, il lui dit des choses. Le refrain préféré de notre football, le petit qui tape le gros, ne tient pas ici. Monaco n’est pas Auxerre! Et dans la tête des moralistes de tout bord qui sévissent un peu partout, je ne vois pas en quoi le PSG serait moins « fréquentable ». Les cachets de « moraline » sont ce qui se partage le mieux dans ce pays, peu importe le domaine d’activité! »

À propos Redaction

x

Check Also

Benarbia

Benarbia : « Avec Motta, le PSG s’exprime mieux, il donne de la sérénité à cette équipe »

Blessé depuis le Classico contre l’Olympique de Marseille, Thiago Motta est de retour dans le ...