Riolo

Riolo : « Quand c’est le PSG, ça frise la honte ? C’est, je crois, un brin injuste »

Quand Monaco s’en tire de justesse, on s’incline avec tendresse et on parle de chance du champion, et quand il s’agit du PSG, on tape ? Daniel Riolo estime que ce qui vaut pour l’un vaut pour l’autre.

« Le PSG est allé remporter un très précieux succès à Metz. Après une très belle première période, le PSG s’est écroulé. Deux buts, une belle maîtrise, un tas d’occasions et beaucoup de suffisance. Paris a manqué de peu de s’effacer de la course au titre. Un coup franc sur la barre dans les arrêts de jeu des Messins, suivi d’un but à la 93e de Matuidi, voilà le résumé des folles dernières minutes, commente le journaliste sur RMC Sport. Je ne retire rien des critiques qu’il faut adresser à Paris, mais le PSG s’en est sorti. Quand c’est Monaco qui s’en sort d’un rien contre Angers, puis contre Dijon, c’est formidable. Quand le Real accumule ce genre de scénario contre des « petits » en Liga, c’est bien. Mais quand c’est le PSG, ça frise la honte ? C’est, je crois, un brin injuste. Dans cette fin de championnat, le PSG accumule les victoires et reste impliqué dans la course au titre. Ce but inespéré du bon soldat Matuidi comptera certainement dans cette fin de saison… »

À propos Redaction

x

Check Also

Leonardo

Leonardo : « Létang a appris au PSG »

Après un crochet londonien dans le monde des agents, Olivier Létang a rapidement retrouvé la ...