La conférence de presse d’Unai Emery en intégralité : « Je pense au présent au PSG, je veux continuer ici »

Avant de se déplacer en Normandie (et plus précisément du côté de Caen) pour affronter Avranches en quart de finale de la Coupe de France, Unai Emery s’est présenté ce mardi en conférence de presse.

L’occasion pour le coach basque de revenir sur la victoire des Parisiens en finale de la Coupe de la Ligue face aux Monégasques, et de se projeter, déjà, dans l’autre compétition nationale. Le tout, en ne manquant pas d’évoquer le mercato et son avenir dans la capitale.

L’intégration de Guedes
Le mercato de décembre n’est pas facile pour les joueurs, qui viennent pour faire une carrière, grandir, il est une promesse importante. C’est le travail qui comptera, je suis content de lui. Il n’a pas joué beaucoup mais il sait que l’équipe a besoin de jouer tous les matches avec des joueurs plus prêts que lui en terme de performance. Mais son adaptation, comme celle de Lo Celso, à l’entraînement et en match, est bonne. Ce n’est pas le meilleur joueur dans cette équipe en terme de performance. Il vient pour grandir avec le travail, la concurrence. Je suis content de lui au quotidien. J’ai parlé avec lui et il est patient.
Gonzalo vient faire une carrière ici à Paris. Je crois que petit à petit, il sera meilleur et quand il aura une opportunité, il sera bien préparé.

L’équipe d’Avranches
Avranches est une équipe de National, j’ai regardé quelques vidéos de cette équipe, qui est très motivée. Elle mérite d’être en quart de finale après avoir gagné face à Strasbourg, Laval, et c’est pour ça qu’on la respecte comme on le ferait avec une autre équipe. Demain nous voulons jouer pour gagner ce match, tout en les respectant dans le jeu.

La motivation en Coupe de France
La Coupe de France est une bonne motivation pour nous, mais le championnat est un autre objectif tout aussi important. La motivation ? Les joueurs sont très professionnels quand ils portent le maillot du PSG. La préparation du match est importante et il faut respecter l’adversaire mais le plus important c’est nous, c’est de nous concentrer sur nos capacités.

Le mercato du PSG
Quand tu entraînes une grande équipe, et je l’ai déjà fait en Espagne, on est habitué à voir des noms sortir, sur les joueurs, sur les coaches, mais moi je ne m’arrête à ça. Moi mon objectif c’est de maintenir notre travail avec les joueurs. Tout ce qui se dit, c’est normal dans le football, de lire dans les journaux des choses sur le mercato, le futur etc.… Mais je suis trop occupé par le présent, par la progression de l’équipe et de moi-même, pour penser au futur.

Son avenir à Paris
Je pense au présent au PSG. Je sais que c’est le plus important, l’équipe est dans une bonne période, a un bon mental pour finir la saison et relever le grand défi du championnat. Après, mon avis n’a pas changé, je suis content ici, je veux grandir et m’améliorer, je veux continuer à travailler tous les jours ici. Je pense comme ça, avec beaucoup d’implication et de motivation. Cette équipe progresse bien, et elle a changé entre la présaison et aujourd’hui. Elle a besoin de progresser encore, sur beaucoup de points. J’ai parlé avec tous les joueurs aujourd’hui avant cette conférence, et je leur ai dis beaucoup de choses, sur eux, sur le match, sur moi en tant que coach, sur la tactique, la technique… Le foot est un long processus avec beaucoup de choses à améliorer au quotidien.

>> Retranscription par Canal Supporters ©

À propos Redaction

x

Check Also

Le transfert de Wendel en bonne voie mais pas finalisé, selon Antero Henrique (C+)

Wendel sera-t-il la première recrue hivernale du PSG ? Si Antero Henrique et Maxwell sont ...