Bastia et la presse corse n’en rajoutent pas et n’incriminent pas Verratti

Les joueurs de Bastia étaient déçus ou énervés, Jean-Louis Leca et Lenny Nangis en tête, après le but de Marco Verratti inscrit en première mi-temps hier. Pour rappel, le milieu parisien a marqué alors que le gardien corse prenait des nouvelles de Blaise Matuidi, à terre dans sa surface de réparation.

« À la 31e minute, Lucas qui avait réussi à échapper à la vigilance de Bengtsson ouvre le score après avoir frappé la transversale quelques minutes plus tôt. Deux minutes plus tard, c’est au tour de Verratti de s’illustrer, en logeant un long ballon au fond des filets du portier Bastiais qui était à ce moment même en train de s’inquiéter de l’état de Matuidi, au sol, près des cages. 2-0, sur un coup du sort qui scelle le sort de cette première mi-temps et provoque l’agacement des joueurs Bastiais », est-il écrit sur le site officiel du SCB dans son compte-rendu d’après-match.

La presse locale comme Corse-Matin n’en rajoute pas et n’incrimine pas non plus le joueur du PSG : « Verratti doublait la mise sur une action confuse. Alors que Leca prend des nouvelles de Blaise Matuidi, allongé dans la surface, l’international italien arme une frappe qui finit au fond. Un manque de fair-play caractérisé mais difficilement sanctionnable » peut-on lire dans le quotidien régional. En résumé, ce but parmi les cinq inscrits par le PSG n’a pas modifié le scénario du match et n’a pas fait coulé beaucoup d’encre en Corse.

À propos Grégoire Anne

x

Check Also

Roche

Roche : « Quand je vois le PSG, je me régale »

Depuis le début de saison, le Paris Saint-Germain impressionne. Notamment en Ligue des Champions où ...