Degorre

Degorre : « La remontada était la faute de L’Equipe ? Peut-être qu’on avait vu juste avant tout le monde »

Dans une vidéo diffusée sur L’Equipe, Damien Degorre explique qu’Unai Emery est le principal responsable de la défaite du Paris Saint-Germain à Barcelone pour plusieurs raisons. Il en profite pour dédouaner son média qui avait publié deux à trois unes avant la rencontre vantant les capacités d’une remontada.

« C’est Unai Emery qui a insinué le doute dans les cerveaux des parisiens sur la possibilité d’une remontada. Ça m’a fait marrer qu’on dise sur les réseaux sociaux que c’était la faute de certains médias, de L’Equipe en particulier parce qu’on avait fait des unes sur Barcelone. Peut-être qu’on avait vu juste avant tout le monde en disant qu’il fallait faire attention et que cela aurait pu se produire. Nous n’avons pas insinué le doute, il se trouve qu’Unai Emery a pu insinuer le doute juste après la victoire du 4-0 au match aller. Après sa conférence d’après-match, il revient dans le vestiaire. Il le retrouve tout à sa joie, super content, tout le monde rigolait, faisait des selfies. Il dit ‘arrêtez, ne soyez pas comme ça. Je sais comment ça se passe à Barcelone. On peut encore en prendre 4 ou plus. On n’est pas qualifiés’. On peut lui reconnaître le mérite de dire que la qualification n’était pas acquise. Ce n’était peut-être pas le moment de le faire, peut-être pas le moment de casser une joie qui s’exprimait à son zénith. Le second acte, lors de la séance d’entraînement de l’avant-veille du match retour, il procède à une mise en place de l’équipe qui jouerait à Barcelone. Toutes ses consignes incitent ses joueurs à jouer vraiment bas, y compris les ailiers Lucas et Draxler. Il y a une scène où il pourrit Draxler qui avait oublié de défendre. On a dit à juste titre qu’Emery avait demandé à ses joueurs de ne pas trop reculer, de presser moins haut mais de ne pas défendre dans leurs 20 mètres. On a beaucoup fait le procès de Thiago Silva. Mais ce n’est pas le seul responsable. A travers les exercices précédant le match au Camp Nou, il les a conditionné à jouer bas. » 

À propos Grégoire Anne

x

Check Also

Nantes, 18 matchs sans victoire contre le PSG et un record en vue…

Le FC Nantes est un adversaire que le Paris Saint-Germain aime jouer. Depuis le 16 ...