Duluc

Duluc : « Garder quelques lauriers pour le PSG car sa saison de perdant a été remarquable »

Dans son édito publié sur L’Equipe où il sacre déjà l’AS Monaco, Vincent Duluc dresse à sa juste valeur la saison de Ligue 1 : un champion superbe et un dauphin qui a de l’allure.

« Monaco est un trop beau champion de France pour accepter d’attendre mercredi que se lèvent d’ultimes doutes arithmétiques de peu d’intérêt. Gloire aux Monégasques, qui savent qu’ils sont champions, ce que les Parisiens savent également. Hier soir a sonné l’heure pour Paris de reconnaître sa défaite et pour l’ASM de fêter sa première couronne de champion depuis 2000, avant de susurrer de nombreux louanges à l’ASM et quelques uns au PSG. Il serait injuste de ne pas garder quelques lauriers pour le PSG. Car sa saison de perdant a été remarquable, quand même. Le club parisien va finir avec un total de points qui lui aurait permis d’être champion tous les ans depuis que la victoire à trois points existe. Il a fallu que Monaco soit énorme, dans le jeu, dans la résilience sous la pression, dans la manière de gagner le week-end pendant qu’il rêvait à ses milieux de semaine, pour résister à ce Paris-là. De même que Monaco n’est pas champion fortuitement, Paris n’est pas deuxième par hasard, ayant perdu sa marge par quelques errements dus à l’affaiblissement de sa politique sportive, d’une saison sur l’autre. Mais les faits sont là, ainsi que nos admirations : la Ligue 1 a un champion superbe, et un dauphin qui a de l’allure. » 

À propos Grégoire Anne

x

Check Also

Nantes, 18 matchs sans victoire contre le PSG et un record en vue…

Le FC Nantes est un adversaire que le Paris Saint-Germain aime jouer. Depuis le 16 ...