Les Ultras français ciblent « l’incompétence et la surdité des instances et des pouvoirs publics »

Un communiqué commun a été signé par une quarantaine d’associations (48 précisément) pour pointer du doigt le comportement des forces de l’ordre à leur égard, mais également le manque de dialogue avec l’État. S’ils menacent de « ne plus respecter les interdictions de déplacement, huis-clos et toutes autres mesures injustifiées et humiliantes », les différents Ultras n’oublient pas de dénoncer en premier lieu les fauteurs de trouble. Mais, à travers ce communiqué envoyé à la presse, ils pointent également du doigt l’incompétence des instances sportives.

« Le ras-le-bol est désormais général en France (…) Nous ne contestons pas, ni ne perdons de vue que les premiers responsables sont les fauteurs de trouble. Nous condamnons naturellement ces débordements dont nous sommes aussi les victimes. Pour autant, ces incidents trouvent trop souvent leur origine dans l’incompétence, l’impréparation et la surdité des instances sportives et des pouvoirs publics. […] Si le dialogue que nous réclamons depuis des années continue de nous être refusé et si nous ne pouvons pas obtenir un changement de politique à l’encontre des supporteurs, le mouvement n’aura pas d’autre solution que de finir par se radicaliser. »

À propos Quentin Polin

x

Check Also

Nantes, 18 matchs sans victoire contre le PSG et un record en vue…

Le FC Nantes est un adversaire que le Paris Saint-Germain aime jouer. Depuis le 16 ...