Nasser al-Khelaïfi ne sera pas inquiété par la LFP suite à ses propos après Nice / PSG

Après le match perdu à Nice le week-end dernier, qui a vraisemblablement fait perdre les derniers espoirs du PSG pour décrocher un nouveau titre de champion de France, Nasser al-Khelaïfi s’en était pris à Ruddy Buquet, l’article de la rencontre, avant d’abonder en zone mixte : « L’arbitrage doit aussi s’améliorer. Si l’on veut améliorer le football français, améliorons l’arbitrage car ce fut un cauchemar. Ce n’est pas normal. Je ne dis pas que l’on a perdu à cause de lui mais bon… Si l’on veut un championnat de haut niveau, il faut changer l’arbitrage. Je ne pense pas aux deux cartons rouges, ni à ce match, je parle en général. Si l’on a pas assez d’arbitres français en Coupe du Monde, ce n’est pas pour rien et je ne parle pas de ce match car Nice mérite ses trois buts. Mais beaucoup de choses sont à changer. »

Selon L’Equipe, le président du PSG ne sera pas inquiété par la commission de discipline de la LFP pour ses propos. « Le Conseil national de l’éthique, qui dépend de la FFF, n’a pas cité le président parisien pour ses propos et n’a donc pas demandé à la commission de discipline de la LFP de se saisir du dossier » précise le média. En revanche, la commission doit statuer sur les sanctions à donner à Angel Di Maria et Thiago Motta suite à leur expulsion en Côte d’Azur ce week-end.

À propos Grégoire Anne

x

Check Also

Domenech : « Le PSG va être emmené par ce potentiel offensif qu’il n’avait pas forcément avant »

Le Paris Saint-Germain réalise un sans-faute depuis le début de la saison. Mais c’est surtout ...