Roger-Petit accuse Emery pour « sa politique de destruction de l’image de Ben Arfa »

On le sait, Bruno Roger-Petit a l’accusation facile (ou pertinente selon l’opinion que se fait chacun) quand il s’agît d’Unai Emery. Cette fois, l’entraîneur du PSG est visé dans le dossier Ben Arfa.

« Jean-Michel Aulas est un rusé. Une bête médiatique, qui exploite toujours les faiblesses d’un adversaire. Il ne faut pas s’y tromper. S’il se met à évoquer le cas Ben Arfa, ce n’est pas seulement par sollicitude. Le coup de billard est à deux bandes, écrit le journaliste sur son blog Le Figaro. Aulas a bien raison. Comme il le dit lui-même, Ben Arfa est redevenu une bonne affaire. Un grand joueur que l’on peut désormais s’offrir pour moins cher qu’il y a un an. Grâce à Emery et sa politique de destruction de l’image de Ben Arfa, le même joueur, avec les mêmes qualités, s’est retrouvé dévalué. Contre les intérêts du PSGTout cela est bien triste. Et pour Ben Arfa. Et pour le PSG. Mais l’histoire est écrite, la grande aventure Ben Arfa au PSG n’aura jamais lieu. C’est ainsi. On ne peut rien contre la volonté d’un entraîneur. Même quand il se trompe. Même quand il prive une équipe d’un talent indéniable. Même quand il joue contre les intérêts de son propre club. Au fond, on ne sait pas si Aulas veut vraiment récupérer Ben Arfa à Lyon, lui seul le sait. Mais le président de l’OL, malicieusement, met l’accent sur un échec dans la gestion du PSG. Paris avait pris Ben Arfa à Nice pour en faire une vedette, sportive et médiatique, et rien n’est advenu. Et à travers cet échec, c’est le manque de solidité du projet PSG qui est mis en relief. La leçon est cruelle. Mais c’est une leçon. »

À propos Redaction

x

Check Also

PSG CFC

LIVE – PSG / Celtic : 3-1

C’est parti très vite au Parc des Princes ce soir avec une ouverture du score ...