Aulas

Aulas : « On n’a pas le même modèle économique, mais Nasser n’y est pour rien »

Jean-Michel Aulas est un habitué des piques après les défaites. Mais le président rhodanien sait également se montrer amical par moment, surtout après les victoires. Ce jeudi, après la finale de la Ligue des Champions féminine remportée par son club, Jean-Michel Aulas s’est montré très élogieux à l »égard de Nasser Al-Khelaifi, président du PSG, ou presque.

« Je lui ai dit que Paris méritait autant que nous, déjà sur la Coupe de France et peut-être encore plus ce soir, reconnait Jean-Michel Aulas au micro d’Eurosport. (…) J’étais vraiment malheureux pour lui, car c’est quelqu’un que j’estime et que j’admire. Dans la défaite comme dans la victoire, il faut savoir saluer les présidents. On est tous à des postes qui sont extrêmement difficiles et il a vécu cette année des moments aussi très difficiles avec son équipe masculine. On n’a pas le même modèle économique, il n’y est pour rien. Mon rôle est de faire en sorte qu’il y ait plus d’équité dans le football et ce que fait Nasser est formidable. Je suis très déçu pour lui. On s’entend bien et on est tous les deux au board de l’ECA (Association Européenne des Clubs, ndlr). »

À propos Redaction

x

Check Also

Un maillot extérieur couleur crème et or la saison prochaine pour le PSG ?

Les premières fuites des tuniques du PSG pour la saison suivante continuent de fleurir. Après ...