Di Meco

Di Meco : “Juger tout de suite Henrique, pour moi ce serait une erreur”

Antero Henrique est arrivé officiellement le 2 juin au Paris Saint-Germain en tant que directeur sportif. Le Portugais travaille déjà activement sur le marché des transferts afin de renforcer l’équipe. Eric Di Meco, consultant pour RMC, considère que l’ancien du FC Porto sera jugé sur le long terme et qu’il peut faire passer un cap à ce PSG.

C’est le genre de poste où on est là pour travailler sur le long terme, on ne verra pas la patte Henrique tout de suite. Il va falloir attendre un petit peu et normalement un directeur sportif est là pour construire sur le long terme : la politique de formation c’est lui, le recrutement c’est lui, le rapport et la gestion des cas particuliers voire extra sportifs ce sera lui. Le juger tout de suite, pour moi, serait une erreur parce que c’est un poste vraiment sur le long terme, c’est lui qui va insuffler la nouvelle politique sportive du PSG.

Il peut y avoir une ou deux recrues qui marquent son arrivée puisqu’il a des réseaux. Il pourra peut-être faire des bonnes affaires au PSG comme Leonardo en avait faites avec Verratti qui est, pour moi, la vraie trouvaille de Leonardo. Ce poste de directeur sportif, beaucoup d’observateurs le réclamaient. Certains pensaient même que l’absence de cet homme-là était préjudiciable, notamment autour de l’équipe avec les petits problèmes extra sportifs qui ont émaillé l’histoire du PSG ces derniers temps et c’est pour ça que c’est un poste ô combien important. Les plus grands clubs ont cet homme-là donc ça veut dire qu’il est utile après c’est la manière dont on s’en sert qui est importante mais normalement ça devrait faire passer un cap au PSG, ce sera l’un des enseignements de cette intersaison.

À propos Antoine Grasland