INFO CS – Le mois de juillet sera décisif pour l’avenir de Javier Pastore au PSG

Ouvert officiellement depuis plusieurs jours, le mercato promet déjà d’être mouvementé du côté du Paris Saint-Germain.

Qui restera, qui partira, qui sera recruté ? Voilà les questions qui taraudent déjà une capitale impatiente de tourner la page d’une saison mitigée. Et alors que la plupart des médias ont les yeux rivés sur les stars qui devraient alimenter les gros titres dans le sens des arrivées et des départs – comme Pepe, Alexis Sanchez, Verratti – un dossier devrait revenir avec insistance sur le bureau du président Nasser Al-Khelaïfi : celui de Javier Pastore.

Aperçu de l’autre côté des Alpes et plus précisément à Milan, son agent Marcelo Simonian a d’ailleurs malgré lui relancé la rumeur d’un départ… Mais alors, qu’en est-il vraiment ?

La première chose importante à savoir, c’est que contrairement aux informations qui ont pu émerger dans la presse hexagonale, Javier Pastore aime Paris et se sent bien au PSG. Très heureux avec son épouse et sa fille dans la capitale, très proche de la famille de Verratti, bien intégré dans le vestiaire, le n°10 profite d’un salaire non négligeable (700 000 euros par mois) et jusque-là, il a toujours bénéficié de la confiance du staff parisien, malgré les pépins physiques qui ont pu miner ses dernières saisons.

En revanche, d’après nos informations, l’international argentin pourrait bien être contraint, malgré lui, de se poser la question d’un départ pour la saison prochaine. Pourquoi ? Parce que s’il a multiplié les soucis la saison écoulée, Pastore aura désormais besoin d’un temps de jeu régulier et d’une vraie place de titulaire dans l’effectif d’Unai Emery pour enfin afficher le niveau dont il est digne. Seul petit hic, Unai Emery, qui avait toujours manifesté sa pleine confiance à l’ancien Palermitain, attendrait de jauger son état lors de la préparation de juillet pour savoir si, oui ou non, il pourra en faire son meneur de jeu et l’homme fort de son système pour la saison prochaine. Pour rappel, l’entraînement collectif reprend ses droits le 4 juillet, et l’ensemble de l’équipe se rendra aux Etats-Unis afin de participer à un tournoi amical dans le cadre du stage d’été, du 19 au 26 juillet.

C’est donc quitte ou double, pour Javier Pastore. Si la préparation s’avère concluante, le coach basque devrait lui confier avec enthousiasme les clés de l’entrejeu francilien. En revanche, si Emery ne le juge pas assez fiable, il ne lui apportera forcément pas les garanties de jeu dont il a besoin et comme lors de la finale de la Coupe de France, c’est sur le banc de touche que Pastore devrait ronger son frein. Voilà pourquoi, de chaque côté, on se prépare déjà un plan B.

D’après des sources proches du dossier, le clan Pastore cherche d’ores et déjà une terre d’accueil en cas de besoin, malgré l’attachement au club et l’envie d’y perdurer… Une terre d’accueil oui, mais l’opération semble difficile, puisque le joueur coûte cher, en transfert et en salaire, et tout le monde ne peut pas s’offrir le luxe d’un Flaco.

Du côté d’Emery, c’est Antero Henrique qui s’active en coulisse. Le directeur sportif du PSG, qui a toujours voulu travailler avec l’Argentin et aime particulièrement son profil, sait qu’il doit malgré tout anticiper la venue d’un autre meneur de jeu si Pastore venait à convoler ailleurs. Et ce n°10 pourrait être James Rodriguez, un dossier sur lequel le club planche déjà.

Une chose est sûre, c’est qu’en interne, on mise beaucoup sur ce fameux mois de juillet pour être fixé et savoir si oui ou non, l’histoire peut continuer entre Pastore et le PSG après six années de relations ponctuées de hauts et de bas. Parce que malgré tout, si l’Argentin est dans de belles conditions, tout le monde trouvera son compte si elle se poursuit encore. 

« Ce n’était pas une bonne saison, j’ai eu de nombreuses blessures mais je pense que je vais continuer au PSG », a d’ailleurs lâché le milieu de terrain ce jeudi auprès de Radio Mitre en Argentine. Preuve qu’il semble décidé à saisir sa chance sous le maillot rouge et bleu.

À propos Ambre Godillon

x

Check Also

Un maillot extérieur couleur crème et or la saison prochaine pour le PSG ?

Les premières fuites des tuniques du PSG pour la saison suivante continuent de fleurir. Après ...