Folch (Sport) et ce recrutement de Verratti qui mettrait en difficulté le Barça

Marco Verratti, c’est beau mais c’est très très cher, à condition que le PSG accepte de le vendre. C’est même au dessus des moyens du Barça qui ne pourrait plus recruter, y compris à des postes clés, comme celui de latéral droit. Ernest Folch, directeur du journal sportif Sport, et présentateur de l’émission Arrelats TV3, confirme.

« L’air de rien, le Barça tente d’avoir le meilleur joueur d’une des trois équipes les plus riches d’Europe, dans un pays où la clause libératoire n’existe pas. La bonne nouvelle, c’est qu’avec Verratti, le FC Barcelone voit que son pouvoir de séduction est intact. La mauvaise nouvelle, c’est que ce ne sera pas suffisant sur un marché où il est difficile de concurrencer City, le PSG ou United. Pour recruter un élément de premier rang, comme Verratti, il faut dépenser au moins 90M€, soit toute l’enveloppe du Barça pour le mercato estival, hors vente, explique le dirigeant de Sport. Arrivé à ce point, il y a deux alternatives, recruter des joueurs d’un niveau moindre qui ne seront pas forcément titulaires, comme l’été dernier, ou signer un crack comme Verratti, faire confiance à la formation et aux joueurs en place. Cela veut dire pour le Barça renoncer à Bellerín et miser sur Aleix Vidal et Sergi Palencia, de la réserve. Des joueurs de deuxième rang et des jeunes. Plus de formation. C’est le paradoxe d’un mercato qui pourrait renvoyer le Barça à ses fondamentaux ».

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Un maillot extérieur couleur crème et or la saison prochaine pour le PSG ?

Les premières fuites des tuniques du PSG pour la saison suivante continuent de fleurir. Après ...