VIDEO – Immersion avec les Ultras Parisiens pour le dernier déplacement de la saison du PSG

C’était la dernière de la saison, avant la fermeture du rideau. C’était l’ultime déplacement d’un Collectif qui n’a jamais baissé les bras durant toute une saison, et qui ne s’est arrêté ni aux compétitions, ni aux adversaires, ni aux frontières.

Jeudi, la section féminine du Paris Saint-Germain affrontait leurs rivales emblématiques de l’Olympique Lyonnais, pour un ultime affrontement au sommet de l’Europe : la finale de l’UEFA Women’s Champions League. Forcément, les membres du Collectif Ultras Paris étaient fidèles au poste, et prêts à soutenir leurs joueuses de l’autre côté de la Manche.

Et Canal Supporters les a suivi, du décollage mouvementé dans l’avion qui leur a été affrété, à leur arrivée remarquée à Cardiff, où la finale allait se disputer le soir-même.

Une journée hors du temps

Le PSG avait mis les petits plats dans les grands, pour que ses supporters puissent être du voyage. Un avion mis à leur disposition pour faire le déplacement, un prix négocié comprenant transport et place pour le match pour une cinquantaine d’euros, un encadrement parfait huilé, et une affiche de rêve pour la dernière de la saison.

Dès le décollage, la voix des supporters a résonné dans l’avion, le personnel de bord étant contraint de partager l’ambiance folklorique des quelques 160 passagers venus pour chanter à pleins poumons. Des supporters qui, pour la plupart, ont dû poser une journée de congé (ou pour certain, ont opté pour l’arrêt maladie, même si aucun virus n’était à signalé dans le groupe) pour vivre ce dernier événement.

A l’atterrissage, ce sont des forces de l’ordre très accueillantes qui ont posé pour des photos avec les supporters, et ont encouragé le Collectif avant le match. Et dès l’arrivée dans la capitale galloise, nombreux ont été ceux qui ont témoigné leurs encouragements aux supporters français.

Dans le stade – qui n’était pas à « guichette feurmé » comme disent les Gallois – l’ambiance a vacillé, entre joie, tristesse, déception et fierté. Des larmes de ces supporters qui ont perdu l’une des leurs au début de l’année, Yaël, aux chants de soutien à Sabrina Delannoy pour son dernier match sous le maillot rouge et bleu. Des ultimes encouragements pour une séance de tirs au but insoutenable, aux derniers applaudissements pour saluer une équipe qui n’a jamais failli : les Ultras ont été là pendant plus de trois heures, ne cessant de témoigner leur amour d’un club, qu’importe le sexe qui joue sur le terrain et le résultat final sur le tableau d’affichage.

Le public gallois, visiblement épaté par la ténacité des supporters franciliens, a d’ailleurs plus d’une fois communié avec les supporters parisiens et participé à leurs applaudissements.

Un superbe final 

Ce vendredi soir, dans l’antre du Cardiff City Stadium, les hommes du CUP ont renoué avec les valeurs premières du supporterisme : être là, pour encourager, remercier, et parfois même essuyer quelques larmes malgré la déception, comme celles de la gardienne parisienne, s’excusant d’avoir manqué son tir au but. Et qui tombait dans les bras de ses supporters sans y trouver le moindre reproche.

A leur sortie du stade, même le personnel encadrant du Cardiff Stadium a tenu à les saluer, pour leur soutien indéfectible. Une manière de montrer qu’aux Pays de Galles, on respecte ceux qui respectent les valeurs profondes du football, et qu’on applaudit ceux qui ont le courage d’applaudir.

Alors après une saison mitigée sur le plan sportif et ponctuée de regrets, le PSG pourra au moins se vanter de n’en avoir aucun sur sa gestion des supporters. Car à défaut d’avoir réussi à soulever les trophées dont il rêvait tant, le club a réussi la plus belle des reconquête : celles des tribunes.

LA VIDÉO EN IMMERSION

Avertissement : Si vous ne connaissez pas encore les chants parisiens, vous risquez quand même d’avoir « Paris dans la peau » au terme de cette vidéo. 

À propos Ambre Godillon

x

Check Also

CdL : Monaco, Angers et Toulouse qualifiés pour les quarts de finale

Quadruple tenant du titre, le Paris Saint-Germain se déplace ce mercredi soir à Strasbourg pour ...