Lair : « Le président m’a dit que le PSG mettrait des moyens »

Patrice Lair, manager de la section féminine du PSG, lance aujourd’hui sa saison avec une reprise des entraînements. Mais sans les internationales à l’Euro aux Pays-Bas. Une saison sans Europe mais avec beaucoup d’ambition, se profile.

« La défaite aux tirs au but contre Lyon en finale de la Champions League ? Être champions d’Europe sans être structurés, ça n’aurait pas été bon. On est passés tout près en ayant bricolé toute la saison. Avec cette défaite, le club et le président Nasser ont pris conscience qu’il fallait mettre en place une politique sportive plus adaptée, structurée, comme Lyon l’a fait. On a discuté et il m’a dit que le club mettrait des moyens, explique le technicien dans Le Parisien. C’est le président Nasser qui valide le recrutement, en direct avec moi. Je propose, lui décide. J’ai donné huit noms, j’en ai six. Le club a fait du bon travail. Je cherche encore une attaquante et je veux faire revenir Amandine Henry. Je fais tout pour mettre en place une section féminine de haut niveau, de l’école de foot à l’équipe première. Il faut être encore plus pro. »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

psg

La revue de presse PSG : Strasbourg, Ultras, Neymar, Wendel…

Vu et lu au sujet du PSG ce mercredi dans la presse nationale. « Dix jours ...