Officiel : Wilfried Kanga est transféré au SCO Angers

Prêté la saison dernière à Créteil (24 matchs, 5 buts), Wilfried Kanga ne reviendra pas au PSG. Le milieu offensif est transféré au SCO Angers pour les trois prochaines saisons. Le club angevin a été convaincu par le potentiel du joueur qui avait rejoint le groupe professionnel depuis le 1er juillet lors du stage de préparation aux Sables d’Olonne. Il portera le numéro 11 dans l’effectif de Stéphane Moulin.

À propos Grégoire Anne

156 plusieurs commentaires

  1. Flowerade78 #CsEstMagique

    Ah enfin la nouvelle que j’attendais !!! C’est bon je vais me coucher tranquil !!!

  2. Connais pas ! ^^

  3. Quoi ? Transféré pour combien ?

  4. Il y a une blelle progression au niveau des jeunes. Ils deviennent tous pros

  5. Il signe quand Yuri “El monstro ” Berchiche ?

  6. 5 millions la vente c pas mal !

  7. HS

    Glasgow Rangers sortit de l’EL par Progrés Niedercorn (LUX) !!!!!!!!!!! 🙁

  8. Mon nom est... Personne.

    Aller, encore une probable brêle en moins.^^

  9. PanameDz™ - Spécial

    Je lis qu’on la vendu 5M, c’est bieng
    par contre on a vraiment fait une fleur à Bordeaux pour Sabaly, j’espère qu’ils sauront s’en rappeler quand on voudra acheter Malcolm

  10. C est vendredi la journée des recrues !! paniquez pas ! ^^

  11. Henrique est un tres bon vendeur mais est il un bon acheteur?

    J’ai l’impression qu’il ne veut jamais ceder dans un sens comme dans l’autre

  12. HS
    Quel merdier le foot écossais, les Rangers ont réussi à se faire sortir par un club du Luxembourg qui n’avait jamais gagner de match de toute son histoire en Coupe d’Europe

  13. Mon nom est... Personne.

    HS: Comment fait-on pour débloquer quelqu’un?
    J’avais bloqué 2 personnes, mais c’est relou, ça entraîne des “bugs” quand ils commentent et je suis obligé d’actualiser sans arrêt les pages.

  14. HS:
    Kowes vous faites des élections pour savoir qui est le meilleur csien des nouveaux?
    Je pense que j’ai mes chances face à Nicolas,Psg Gate et deschamps.

  15. C’est quoi les news?

  16. Le mercato pour l’instant c’est les femmes et ‘es enfants. Bientôt on passera aux hommes

  17. Toujour pas de recrue n avrant

  18. hs : article de FM sur Yuri

    Courtisan déclaré de plusieurs stars du mercato (Mbappé, Sanchez, Pepe
    entre autres), le Paris Saint-Germain ne cible pas que des noms aussi ronflants. Dernièrement, nous vous indiquions en effet que le club de la capitale avait placé dans sa shopping list le latéral de la Real Sociedad Yuri Berchiche afin de pallier la fin de carrière du Brésilien Maxwell. Une cible âgée de 27 ans et quasiment inconnue du grand public ici en France. Qui est alors ce Berchiche pour lequel Paris serait disposé à mettre 15 M€ sur la table ? Débutons par un retour sur des débuts pour le moins chaotiques.

    « Il a débuté au centre de formation de la Real Sociedad, mais c’était un joueur à problème, très conflictuel. Et lorsqu’il a eu 14 ou 15 ans, il est parti à l’Athletic Bilbao, chez le rival. Là-bas, il a continué à faire parler de lui », nous indique d’entrée de jeu Mikel Recalde, journaliste au journal Noticias de Gipuzkoa. Une version confirmée par Juan Carlos Navarro, journaliste chez Fichajes.com. «
    C’est un joueur qui a beaucoup de caractère. Et lors d’un match en équipe de jeunes (de l’Athletic Bilbao, ndlr), il a voulu s’en prendre àl’arbitre après avoir été expulsé. L’Athletic l’a donc écarté pendant plusieurs mois. Le joueur l’a mal pris et a alors décidé de partir en Angleterre, à Tottenham ». Parti de l’autre côté de la Manche pour se refaire la cerise, Berchiche a fait ses premières gammes avec les Spurs. Et pas avec n’importe qui. « À Tottenham, il évoluait en tant que latéral gauche chez les jeunes. C’était lui qui était le remplaçant de Gareth Bale. Un jour, lors d’un match au Bernabeu (face au Real Madrid), il a eu honte de saluer Bale parce que ce dernier ne se souvenait plus de lui. Et sur un corner, Bale a alors regardé Berchiche et l’a reconnu », indique Recalde pour l’anecdote.

    Une bête de physique, mais une technique à améliorer

    L’épisode anglais n’a cependant pas duré très longtemps. En 2009, Berchiche est de retour au pays. Le point de départ de son ascension. Après deux passages à Valladolid et au Real Union, le défenseur est alors recruté par la Real Sociedad, six ans après avoir été mis à la porte par les Txuri-urdines. Un come-back progressif pas toujours simple. « Il est recruté par la Real qui le prête à Eibar dans la foulée. Là-bas, il se concentre sur sa carrière et devient très bon. Il monte en deuxième division avec Eibar, puis en Liga en 2014. Il est alors désigné meilleur latéral et retourne à la Real Sociedad, mais ça ne se passe pas très bien. Les dirigeants l’ont vu un peu trop beau. Lui-même a reconnu qu’ils lui avaient mis pas mal de pression. Et les supporters ne
    l’appréciaient pas beaucoup parce qu’ils ne lui ont pas vraiment pardonné son choix d’avoir quitté la Real pour filer à l’Athletic.

    Mais ça, c’était jusqu’à ce que la Real vende à l’Olympiacos celui qui était
    titulaire à ce poste, Alberto De La Bella. Yuri était alors en concurrence avec Hector Hernandez qui n’était pas très bon. Et c’est l’éclosion. Sa saison a été incroyable. C’est un “animal” (rires) ! Il aune capacité physique impressionnante », nous confie Recalde.

    Titulaire à 35 reprises cette année (3 buts), Berchiche est un des piliers incontestables de son équipe. Mais quel est exactement le profil de ce joueur dont les dirigeants parisiens pensent qu’il peut succéder à Maxwell et faire concurrence à Layvin Kurzawa ? Si cette piste avait de quoi surprendre, les échos venus d’Espagne interpellent également. « C’est un joueur plus physique que technique. Il monte et revient défendre assez bien, mais techniquement il n’est pas très bon. Sa qualité de centre n’est pas incroyable. Et parfois il se déconcentre parce qu’il aime aller au contact avec ses adversaires. Ses qualités physiques, c’est ce qui le caractérise. Il enchaîne les va-et-vient sur son côté et
    ne rechigne pas dans le combat », nous précise Navarro. « Il n’arrête pas de courir. Il est capable de vous faire une grosse course de 60 mètres à la 92e minute. Après, défensivement ce n’est pas le meilleur du monde. Il a quand même une grosse frappe de balle. Dès qu’il en a l’occasion, il aime tenter des tirs de loin. Mais son point faible, c’est sa technique. Il ne fait pas de dribble non plus. Et ses centres, il les fait très forts, et souvent à mi-hauteur », ajoute Recalde.

    Décrit comme une bête de physique, Berchiche peut-il donc convenir à un Paris
    Saint-Germain dont le jeu fait souvent la part belle à la technique ?
    Après s’être raté lors du dernier mercato estival, le PSG court-il le risque de dépenser une dizaine de millions d’euros pour un tel élément ?
    « D’un côté, si on prend en compte le fait que Paris aime avoir le ballon, le profil de Yuri peut paraître étonnant.
    Mais d’un autre côté, le fait qu’il soit un joueur très offensif qui aime monter, ça peut être bon pour un PSG ayant l’habitude d’avoir la mainmise sur ses matches. En tout cas, cette domination parisienne dans le jeu peut être favorable à son profil offensif. Mais il doit améliorer ses qualités de centres et, selon moi, il lui manque encore quelque chose pour évoluer dans une grande équipe », estime Navarro. Si sa technique peut pécher, Berchiche pourrait donc compenser par une activité offensive débordante, un aspect du jeu des latéraux
    qu’apprécie énormément Unai Emery. Mais attention, car le natif de Reisdeus pourrait se faire tirer les oreilles.

    «C’est vrai que le défenseur central de la Real a souvent voulu le
    “tuer” (rires) parce qu’il monte souvent alors que la Real, ce n’est
    pas le PSG et elle ne domine pas tous ses matches », prévient Recalde.

    Un joueur à très fort caractère

    Vous l’avez bien compris, si Paris finit par enrôler Berchiche, un certain travail de canalisation risque de devoir être opéré par Emery. Mais pas seulement sur le terrain. À l’heure où les joueurs parisiens aiment s’afficher en groupe sur les réseaux sociaux, ces derniers pourraient avoir des surprises au moment de côtoyer l’Espagnol à cause de son caractère. « Quand l’intérêt a été révélé il y a quelques mois, ce fut une surprise générale. Ici, même s’il n’est plus comme ça, la réputation de joueur conflictuel de Yuri a fait que pas mal de gens se sont étonnés de voir le PSG sur le coup. Yuri n’est pas une personne facile, il n’a pas beaucoup d’amis dans un vestiaire. Il ne se distingue pas pour être le meilleur ami de tous. Mais il a mûri. Il sait qu’il doit faire attention à ça s’il veut continuer à faire carrière. Mais c’est vrai que, quand il y a un souci sur le terrain, et qu’ilest impliqué, les supporters ont les mains sur la tête et lui disent d’arrêter (rires) », sourit Recalde.

    Enfin, après l’échec Jesé Rodriguez, Berchiche a-t-il les moyens pour s’adapter à notre championnat ? Et que dire de la Ligue des Champions qu’il n’a jamais disputé ? Là encore, les réserves sont de mise. « Il pourrait s’adapter à la Ligue 1. Mais en Ligue des Champions, avec les exigences en matière défensive, il risque d’être dépassé. Je doute de ses capacités à apporter énormément sur le plan offensif quand les rivaux seront costauds. Je ne sais pas s’il sera capable de monter autant. Et défensivement… Il va chercher énormément le contact. Face à des adversaires moyens, ça lui sert. Mais face à des spécialistes du
    dribble, il est souvent en retard et commet donc pas mal de fautes », prévient Navarro. Des doutes confirmés par Recalde. « En Ligue des Champions, quand le PSG va affronter des rivaux importants, c’est sûr qu’ils vont aller le chatouiller. Ils vont chercher à faire mal au PSG en passant par son côté. C’est ce qu’il s’est passé ici lors des dernières journées de championnat. Les équipes adverses profitaient des trous laissés par Berchiche en défense parce qu’il montait trop ». Des bémols qui viennent en tout cas en dire plus sur la raison pour laquelle le PSG n’entend pas payer les 30 M€ correspondant au montant de la clause libératoire du joueur. « Pour moi, 15 M€ c’est déjà beaucoup d’argent et ce serait une bonne affaire pour la Real », conclut Recalde.

  19. HS : Présentation des maillots 2017 – 2018 du Depor

    Domicile
    https://www.youtube.com/watch?v=uOGKIi3meAk

    Exterieur
    https://www.youtube.com/watch?v=xNoOI-WSWV0

  20. PanameDz™ - Spécial

    Il va signer à Paris ne vous inquiétez pas ?
    https://twitter.com/PassionFootClub/status/882332299240648706

  21. C’est cool on pourra le voir en L1 et suivre son évolution

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée