Presse PSG

La revue de presse PSG : Ben Arfa, Aurier, Miami, PFC, Camp des Loges…

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce dimanche 16 juillet 2017.

« Aurier ne s’est pas envolé pour la tournée américaine d’un commun accord avec ses dirigeants, il a été autorisé à rester pour finaliser son départ et s’entraînera avec les bannis (Ben Arfa, Krychowiak, Bahebeck et Georgen) au Camp des Loges, écrit L’EquipeAurier peut donc partir mais son prétendant devra verser entre 20 et 25M€. Il y en a avec l’AC Milan, l’Inter, la Juventus Turin, mais aussi les deux équipes de Manchester. Mais rien ne semble simple. L’AC Milan vient de recruter Andrea Conti, la Juventus ne peut, pour l’heure, faire signer Aurier, car son quota de joueurs extracommunautaires est atteint. En Italie, les accords de Cotonou ne s’appliquent pas. Reste l’Inter. Ces dernières heures, Manchester United serait repassée à l’offensive. Mais les soucis judiciaires d’Aurier pourraient éteindre cette solution. En novembre dernier, les autorités ne l’avaient pas laissé entrer sur leur territoire ».

« Thiago Motta et ses partenaires ont pris leur quartier au Mandarin Oriental, un hôtel cinq étoiles avec plage privée qu’ils ont privatisé en partie, lit-on par ailleurs. Et ils ont pu découvrir, en fin d’après-midi, les terrains de la Barry University où ils vont parfaire leur préparation pendant dix jours, avant le premier match officiel de la saison, le 29 juillet contre Monaco, dans le cadre du Trophée des champions. Antero Henrique, le nouveau directeur sportif, ne devrait pas rester très longtemps en Floride, afin de poursuivre le recrutement depuis Paris. »

« Le prochain déménagement du centre d’entraînement du PSG, à l’horizon 2020, a donné des idées aux dirigeants du PFC, et notamment au président Pierre Ferracci, rapporte encore le quotidien sportif. Le Paris FC se verrait bien prendre possession du Camp des Loges. Des approches auraient déjà eu lieu en ce sens. L’actuel centre de l’équipe professionnelle masculine doit revenir aux féminines une fois le déménagement à Poissy opéré. Les installations du stade Georges-Lefèvre, situées un peu plus loin et dédiées actuellement aux jeunes de la formation, qui iront eux aussi à Poissy, pourraient être celles visées par le PFC. »

« Le PSG est arrivé hier à Miami à 15h, heure locale (21h en France), souligne Le Parisien. Du 15 au 26 juillet — date de la fin de sa tournée américaine —, le PSG va parcourir 19 082 km. L’ International Champions Cup, à laquelle participent désormais tous les mastodontes européens (Real Madrid, Barcelone, Chelsea, Manchester United…), est avant tout une énorme opération marketing pour l’ensemble de ces clubs. […] La délégation parisienne est riche de 100 personnes. Le club parisien a mobilisé plusieurs membres de son personnel. C’est un marché à ne pas négliger. »

Le journal francilien évoque aussi le dossier Serge Aurier : « Contrairement à Ben Arfa, Krychowiak, Bahebeck et Georgen, privés de stage aux Etats-Unis, Aurier a  initié cette absence. Les raisons sont facilement compréhensibles. Il s’agit d’être immédiatement disponible si son transfert se conclut dans les prochains jours et d’éviter la blessure.
Pour Aurier, sous contrat avec Paris jusqu’en 2019, l’avenir pourrait s’écrire en Italie où l’Inter est prêt à l’accueillir. La Juventus, en revanche, n’a plus de place d’extracommunautaire à lui offrir et Barcelone vient de recruter Nelson Semedo. A moins qu’un club de Premier League ne se décide à passer à l’offensive. En effet, Aurier a enfin réglé son problème d’interdiction de territoire en Angleterre consécutif à sa condamnation judiciaire. Le PSG ne laissera pas filer son latéral à moins de 20M€. »

« Le s’est envolé hier pour les États-Unis sans Hatem Ben Arfa, qui n’a plus été retenu dans le groupe depuis le 9 avril. Ce soir-là, l’émir du Qatar était dans les tribunes du Parc, se souvient le JDD. En allant le saluer (au centre d’entraînement auparavant, ndlr), Ben Arfa aurait demandé son contact au propriétaire qatarien, précisant avec un certain culot que cela faisait des mois que Nasser Al-Khelaïfi, présent à cet instant, ne lui répondait pas. Mis en porte-à-faux devant l’émir, le président du PSG n’aurait pas du tout goûté et aurait demandé à Unai Emery, pas mécontent, de ne plus retenir le joueurÀ Paris, son sort est scellé. Ben Arfa est disposé à discuter de l’année de contrat qu’il lui reste. Antero Henrique, a rencontré ses représentants il y a une semaine, mais n’a pas parlé avec lui depuis. Vendredi, il aurait appris par un intendant qu’il n’était pas de la tournée américaine ».

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Le programme de la 5ème journée de Champions League

C’est le retour de la Ligue des Champions, ce mardi. Le Paris Saint-Germain affronte le Celtic, mercredi (20h45) au ...