PSG

La revue de presse PSG : Dani Alves, Lucas, projet

Vu et lu au sujet du PSG ce jeudi 13 juillet 2017 dans la presse hexagonale.

« En soufflant Dani Alves au nez de Manchester City et de Pep Guardiola, le PSG a véritablement lancé son mercato et peut espérer miser sur l’effet boule de neige, juge L’Equipe. Ce joli coup, signé au scénario et à la réalisation par Antero Henrique et Maxwell, pourrait marquer un point de bascule en cette drôle d’année 2017 où Paris a tout gagné… sauf ses deux principaux objectifs. L’arrivée d’un directeur sportif réputé était un premier signe prometteur pour un club secoué ces derniers mois par des problèmes de gouvernance. L’inépuisable activité du Portugais, louée en interne, n’avait jusque-là pas encore eu l’efficacité espérée (Alexis Sanchez, Seri, Ousmane Dembélé, Fabinho, Mbappé, etc.), et c’est un euphémisme. Au point que l’attractivité du fameux « projet » semblait mise à mal ces derniers temps, à l’image des interrogations de Marco Verratti. Il est encore bien trop tôt pour se hasarder à un premier jugement sur le potentiel du PSG 2017-2018, mais il s’élance sur des bases un peu moins aléatoires. Interrogé hier sur la suite du mercato, Al-Khelaïfi s’est contenté de donner l’eau à la bouche des journalistes. […] Humiliés au printemps par la remontada du Barça, le PSG et ses dirigeants se savent particulièrement attendus cette saison. En injectant un peu de caractère, d’expérience de la gagne et du haut niveau, ils répondent au moins à des manquements diagnostiqués par la cellule sportive. Le plus dur reste à faire : convaincre le ou les cracks. »

« Lucas souhaiterait rester au PSG, où il a encore trois ans de contrat, mais la réciproque est-elle vraie ? demande le quotidien sportif. Le PSG a été récemment approché par Fenerbahçe pour discuter d’un transfert. Visiblement, le PSG ne serait pas contre un départ. Surtout qu’il entend se renforcer offensivement. S’il veut avoir un minimum de temps de jeu et conserver des chances de participer à la Coupe du monde, Lucas (24 ans) va donc devoir considérer toutes les hypothèses… Aujourd’hui, le prix du Brésilien est évalué aux alentours de 25M€ ».

« Avec Dani Alves, le PSG ne vient pas seulement de recruter l’un des meilleurs arrières droits du monde. Le club parisien s’attache aussi les services, pour deux saisons, d’une tête de gondole charismatique, souvent drôle et même un peu moins arrogante que ne pouvait l’être Ibrahimovic en son temps, écrit Le Parisien. Le Brésilien a fait le show et a délivré quelques messages. Comme d’autres avant lui, l’ancien Barcelonais a resservi le discours sur le projet majuscule du club. « Notre but, c’est de gagner la Ligue des champions, c’est le grand objectif, a-t-il assuré. Mon grand défi, c’est d’apporter une première étoile sur le maillot du PSG. » Lui sait de quoi il parle. […] Dani Alves a aussi été interrogé sur le risque d’un départ de Marco Verratti au FC Barcelone. Une question brûlante que l’international brésilien a désamorcée avec le sourire. « Je suis aussi venu au PSG pour jouer avec lui ! Il ne faut pas qu’il parte, sinon ce n’était pas la peine que je vienne… J’espère qu’il pourra nous aider à réaliser ce rêve. » Sollicité sur le cas Mbappé, il a botté en touche. Pour une fois. »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Messi : « C’est vrai qu’aujourd’hui, le PSG et City sont les meilleures équipes »

Quintuple ballon d’Or, Lionel Messi pense que la bataille sera rude pour aller décrocher la ...