PSG

La revue de presse PSG : Mbappé, Fabinho, Areola, Douchez, Daniel Alves

Vu et lu au sujet du PSG ce mardi 10 juillet 2017 dans la presse hexagonale.

L'Equipe du 11 juillet

L’Equipe du 11 juillet 2017

« Une nouvelle réunion a eu lieu entre le PSG et de Kylian Mbappé, affirme L’Equipe. Durant la première entrevue, le PSG avait affirmé sa volonté de placer le jeune buteur au centre de son projet. En fin de semaine dernière, la nouvelle réunion menée avec Wilfried Mbappé, le père du joueur, a cette fois permis à Unai Emery, accompagné d’Antero Henrique, de présenter le volet sportif. Ce discours aurait plutôt séduit le clan Mbappé. […] Une réunion à la suite de laquelle le PSG a également laissé transpirer un optimisme gonflé dans ce dossier. Même si le PSG ne formulera aucune offre tant qu’il n’aura pas réussi à arracher l’accord du joueur et de son entourage. Et si ces derniers décident de quitter Monaco, Paris devra encore composer avec la concurrence d’autres clubs européens. Il y a une quinzaine de jours, Kylian Mbappé et son entourage ont d’ailleurs dîné avec Pep Guardiola, l’entraîneur de Manchester City. »

« Fabinho, une des priorités du PSG, intéresse l’Atlético de Madrid, qui négocie avec l’ASM son arrivée en janvier ou en fin de saison, rapporte le quotidien sportif. L’Atlético a formulé une proposition chiffrée (autour de 45M€), mais non, l’accord n’est pas complètement ficelé, assure-t-on du côté de la Principauté. […] Fabinho qui reste au moins six mois de plus à l’ASM, c’est la garantie d’avoir une équipe qui tient la route pour débuter la saison. Et la possibilité d’assurer une transition en douceur avec Youri Tielemans (25M€) et Soualiho Meïté (8M€), d’autant que Joao Moutinho est toujours là et qu’Adama Traoré est revenu de son prêt. Un départ du Brésilien à Noël ne serait sans doute plus perçu comme l’immense perte qu’il constituerait dès cet été, alors que le transfert à Chelsea de Tiémoué Bakayoko est acquis. Pour Fabinho, en revanche, une signature en cours de saison présenterait une part de risque.  Cela lui ôterait la possibilité de disputer la deuxième phase de la Ligue des champions dans la ligne droite qui précède la Coupe du monde ».

« Trimbalé en prêt pendant trois ans, Alphonse Areola espérait enfin s’imposer à Paris la saison passée, écrit France Football. Or le PSG ne peut pas lui promettre une place de titulaire. Areola l’admit, début juin, dans Téléfoot. À ce moment-là, Antero Henrique cherchait un titulaire indiscutable. Gianluigi Donnarumma était visé et Areola n’ignorait rien de ces tractations puisqu’il a le même agent (Mino Raiola). Mais celui-ci va prolonger au Milan AC. […] Newcastle s’est mis sur les rangs. L’idée serait de faire une première offre autour de 15M€ pour racheter un contrat qui court jusqu’en juin 2019.  Si Areola venait à quitter le PSG, Nicolas Douchez, en instance de départ de Lens, aurait déjà fait des appels du pied pour revenir dans un rôle de numéro 3 qui lui conviendrait. »

« Le PSG et Manchester City espèrent que Daniel Alves va dévoiler sa décision dans les prochaines heures, publie Le Parisien. Un dénouement dans la journée est pressenti. Même si la confiance restait encore de mise hier du côté de Manchester, le stress et l’incertitude se sont en effet récemment invités dans ce dossier pourtant parfaitement ficelé. Les avances récentes du PSG ont visiblement semé le doute dans son esprit. Au point de retarder sa réponse définitive. En dehors des considérations sportives et financières (un contrat de deux ans lui est proposé), le PSG peut jouer sur une corde sensible tout à fait personnelle. Joana Sanz, son épouse, est sous contrat avec une agence parisienne, elle fait ainsi souvent escale dans la Ville Lumière, le temps de la Fashion Week ou au gré des shootings photos. Un élément qui peut compter ».

« Kylian Mbappé était de retour sur le Rocher hier, rappelle le journal francilien. Convoité par le PSG et le Real Madrid, il doit s’envoler pour la Suisse jeudi avec l’ensemble du groupe monégasque. A ce jour, Mbappé n’a toujours pas fait l’objet d’une offre de transfert de la part du PSG. Ce qui s’explique par le fait qu’aucun accord ne soit intervenu entre le joueur et les dirigeants parisiens. L’ASM poursuit de son côté les négociations en vue d’une prolongation de contrat de son jeune attaquant, lié pour l’instant jusqu’en 2019. »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Messi : « C’est vrai qu’aujourd’hui, le PSG et City sont les meilleures équipes »

Quintuple ballon d’Or, Lionel Messi pense que la bataille sera rude pour aller décrocher la ...