Matuidi

Après six belles années au PSG, Blaise Matuidi tourne une page de son histoire

Mercredi, Blaise Matuidi a débarqué à Turin, le sourire léger et le coeur gros. Avec une écharpe de la Juventus autour du cou, la photo avait quelque chose de triste, parce qu’elle incarnait tout le renoncement d’un homme qui a toujours aimé profondément Paris.

Deux ans. Deux ans déjà que dans la capitale, Blaise Matuidi essuyait les critiques, les remises en causes, et alimentent tous les débats. Deux ans qu’il était sujet au départ, de l’Angleterre à l’Italie, que beaucoup pensaient qu’il allait s’essouffler. A tort. Et parce que finalement, le coeur a ses raisons que la raison sportive ignore, Matuidi avait systématiquement décidé de rester dans une équipe qui semblait s’éloigner de lui, de son jeu, de ses priorités.

Et voilà qu’enfin, le joueur a décidé de renoncer, de partir vers d’autres cieux transalpins. De se redonner un nouveau souffle à l’italienne.

Une année compliquée qui vient de s’achever

S’il a déjà 30 ans, le milieu de terrain du PSG n’a jamais vraiment manqué d’envie dans ce PSG. Mais la saison dernière a marqué le tournant d’une relation toujours fidèle entre le « Charo » et sa capitale. Plus vraiment titulaire indiscutable dans le 11 parisien pour la première fois depuis son arrivée, l’international français a souffert d’une concurrence accrue et rajeunie, où les profils hybrides ont pullulé.

Tantôt en milieu gauche ou milieu défensif, et parfois même envoyé au front en tant qu’ailier, Matuidi a pourtant démontré qu’il avait de nombreuses qualités à faire valoir et que l’une d’elles n’était pas négligeable dans ce PSG qui a tendance à jouer avec le frein : c’est la volonté. Car un peu à l’image de Cavani en attaque, quand Matuidi est au milieu de terrain, s’il ne réussit pas tout, il a au moins le mérite de toujours essayer, sans jamais s’apitoyer.

« C’est clair que nous avions besoin de joueurs pour faire du pressing. Et pour mettre la pression, je crois que Matuidi est possiblement le meilleur de l’équipe » Unai Emery, après Arsenal-PSG en novembre 2016

Matuidi n’est pas de la trempe de ces joueurs ultra-techniques qui dribblent trois défenseurs, il n’est pas non plus ce finisseur hors-norme qui effraie tous les gardiens ni ce tacleur fou. Et ses ratés sont parodiés comme jamais. Mais Matuidi est de ces joueurs qui n’ont de cesse de participer à la construction du jeu en proposant, en allant récupérer des ballons précieux, en projetant son équipe vers l’avant quand elle a tendance à se replier. Matuidi a du talent, de l’endurance et un volume de jeu incomparable. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien si celui qu’on surnomme le « triple poumon » était régulièrement le joueur qui parcourt le plus de kilomètre dans son équipe pendant les matches. Parce qu’il « charbonne ». Voilà ce qui résume le mieux Matuidi aujourd’hui : un mec qui n’a pas la meilleure technique, qui se bat comme un guerrier sur le terrain.

Alors la saison dernière, entre l’éclosion d’Adrien Rabiot, l’arrivée sur la pointe des pieds de Nkunku et le désir d’Emery de faire évoluer son équipe dans un 4-2-3-1 qui remet en cause son rôle dans l’entre-jeu parisien, Matuidi a certainement senti le vent tourner.

« Il y a eu des discussions, un intérêt. Au retour de l’Euro, il y a aussi eu des discussions entre mon agent et le club. Je voulais savoir la situation du coach vu qu’il avait changé au PSG. Une fois que j’ai discuté avec lui, c’était assez clair. Honnêtement, j’ai hésité à un moment donné mais je suis très heureux aujourd’hui au PSG », expliquait d’ailleurs le joueur à beIN Sports en février 2017.

Retenu par la direction du PSG et le coach basque, qui n’ont eu de cesse de réaffirmer l’importance du joueur dans l’équipe, Matuidi est donc finalement resté après ce premier transfert avorté à la Juventus. Pour vivre une saison ponctuée de haut et de bas, mais dans laquelle il a toujours été combatif et respectueux du maillot rouge et bleu, qu’il soit sur le banc de touche ou sur le terrain.

Mais les choses ont doucement changé, dans l’esprit d’Unai Emery, et cela s’est ressenti au terme de la saison. D’ailleurs, il n’a été titularisé que sur un seul (face à l’OM) des six derniers matches de Ligue 1 du PSG (OL, Lorient, Nancy, Toulouse et Bordeaux) en 2016-2017, et sa non titularisation en finale de Coupe de la Ligue, symptomatique de cette remise en question, aura au moins eu le mérite de soulever beaucoup de questions. Pour les trois premiers matches de la saison parisienne, Matuidi n’a d’ailleurs disputé que 45 petites minutes de jeu au total sur ses trois apparitions… Signe que le vent avait aussi tourné dans l’esprit d’Emery.

« C’est dommage pour le PSG, parce que Blaise a toujours donné le maximum. Il était amoureux de ce club. Il aurait préféré continuer l’aventure à Paris. Il a eu un choix difficile. C’est quelqu’un qui a besoin de jouer énormément pour se sentir bien et être performant », confiait Sylvain Armand cette semaine au Parisien. 

La question était donc aussi logique que la réponse : Matuidi était-il encore fait pour ce PSG ? Dans ce PSG qui se rêve de suprématie européenne, il était légitime de s’interroger sur la place du n°14 dans cet effectif. Car s’il est sans aucun doute l’un des meilleurs de l’Hexagone à son poste, avait-t-il les armes techniques pour s’aligner sur le niveau des plus grands du continent, d’Iniesta à Modric ? Force est de constater que bien souvent, Matuidi ne semble plus coller au standing imposé par ce PSG aux ambitions débordantes, et par le niveau global qui se doit de monter en gamme.

« Beaucoup voudraient mettre les onze plus talentueux sur le terrain. Mais ce ne sont pas onze mecs talentueux qui font l’équipe. Il faut aussi prendre en compte l’idée de complémentarité, d’utilité, de leadership, que les personnes extérieures au groupe ne voient pas. Quand Blaise est arrivé à Paris, mes amis devenus aujourd’hui consultants me disaient qu’il ne jouerait pas. Je leur ai répondu : « Que ce soit Laurent Blanc, Carlo Ancelotti, José Mourinho ou n’importe qui, ce sera le premier nom inscrit sur la feuille. » Pourquoi ? Parce qu’il existe des bases stratégiques : quand tu as Matuidi dans ton équipe, il y a des résultats. Tu as des joueurs qui te font gagner des matchs, mais aussi des joueurs qui t’évitent la défaite. Blaise fait partie de la deuxième catégorie. Et ça, c’est dur à remarquer », analysait Jean-Marc Furlan, qui a l’a entraîné à Troyes de 2004 à 2007, dans les colonnes de So Foot en mars 2017.

D’autant plus qu’à Paris, Blaise Matuidi faisait partie des joueurs les mieux payés de l’effectif avec un salaire avoisinant les 9 millions d’euros par an. Mais à un an de la fin de son contrat, il était temps pour le PSG de tourner cette page, et d’en tirer quelques bénéfices.

Une page dans l’histoire du PSG

Matuidi n’est pas n’importe qui. Ambassadeur de l’Equipe de France dans le club, solide capitaine quand il le faut, homme de vestiaire, il a été l’un des piliers du club depuis son arrivée dans la capitale il y a six ans. Une ancienneté qui faisait d’ailleurs de lui le joueur le plus ancien de l’effectif parisien. Comme la première pierre de l’ère Qatari.

Oui, Matuidi sera inoubliable. Parce que c’est un joueur attachant, tenace et qui a toujours été irréprochable, sur le terrain comme en dehors. Il s’est accroché à tout ce qu’on lui donnait, laissant filer ses camarades Armand et Sakho, traversant les turbulences et les gloires éphémères, côtoyant Ibra ou Beckham, comme l’ultime résistant tricolore dans ce PSG rebaptisé année après année aux couleurs du globe. Parce qu’il a su pleurer ou hurler, admettre ses défaillances et minimiser ses exploits. Parce que l’opinion publique a souvent pris sa maladresse en prétexte pour banaliser ses grandes performances et son abnégation de tous les instants. Et ce, même s’il est loin d’être toujours au rendez-vous.

Matuidi, ça a été des gestes impossibles à reproduire, des mimiques étranges et une manière de se désarticuler qui l’éloigne de tous les standards. Une célébration vivante et un sourire de tous les instants. Une manière d’intégrer les jeunes et de se faire apprécier des stars. Une relation toujours parfaite avec les supporters, et jamais un mot plus haut que l’autre. C’est une humilité de tous les instants, et une volonté de gagner qui a offert au PSG et à son public ses plus belles heures.

Alors si on ne peut qu’avoir très peu de doute sur le fait que Matuidi réussira à briller en Italie, on en a aussi très peu sur le fait qu’à coup sûr, Matuidi laisserait quelques regrets dans la capitale. 

À propos Ambre Godillon

  • Nono1010

    Ciao Matuidi

  • NHF

    20 + 10,5 c’est royal au bar !

    Antero HUSTLE

    • Fred- Motta2020 capi a vie

      Really ? L’arnaque

      • NHF

        Ahaha oui je te jure

  • atomique_2008

    Sanchez à Tottenham donc Foyth chez nous?

    • Immortal 27 – aka VilainPP

      pas d’après les dernières infos.

    • PSGvore

      Non aussi à Tottenham.

      • atomique_2008

        Alors bonne pioche pour eux.

      • NHF

        Loin d’être fait.

    • Valdo

      Non vu que parfois il joue a 3 Def , ils ont pas masse DC a part Toby Alderweireld, Jan Vertonghen et now Sanchez en terme de vrai DC c’est peu Dier peut dépanné mais Foyth serait pas de trop

  • Nono1010

    Merci pour ce bel article hommage sur BM. Je pense qu’ici certains ont besoin de s’en imprégner.

  • Fuoriclasse

    Allez Antero, continue le dégraissage de cet effectif 🙂 (encore plus si tu fais des affaires comme la vente de blaise, 20+10.5 selon bein ^^)

  • Rudalfire

    Honorable ??Un peu comme votre qualité rédactionnelle ??
    Matuidi vaut un peu mieux que Honorable quand même, faut pas déconner.
    Et pour montrer votre petitesse, personne n’ose assumer l’article.
    Minable CS.

    • Jolyne

      Ambre

      • Rudalfire

        Je ne pense pas justement, en général elle signe ses articles.
        Edit ah ben si

        • Jolyne

          Ah C’est plus compliqué ça

    • Fred- Motta2020 capi a vie

      • Jolyne

        Il ne serait pas plus intelligent de ne rien dire plutôt que 3 points de con?

        • Drudley

          Tu m’as l’air bien nerveux …

          Prend une tisane

          • Jolyne

            Non
            Mais va pour du café. Je t’invite

        • Fred- Motta2020 capi a vie

          c est toi l idiot. Et encore. Rigolo va

          • Jolyne

            Mignon

        • Pastorius

          Fred Motta fait des messages ultra courts, mais j’aime son style, c’est efficace.

          Pas besoin d’écrire un roman, le minimaliste peut développer plus d’idées qu’une longue tirade

          • Jolyne

            Ok cool pour toi
            Merci pour ton avis

          • Pastorius

            Tout le plaisir est pour moi.
            Peace man

          • Jolyne

            Merci
            Dans ce cas « … » il veut dire quoi?
            « ultra courts…c’est efficace.Pas besoin d’écrire un roman, le minimaliste peut développer plus d’idées qu’une longue tirade »
            Il voulait dire quoi? Toi le fan , réponse:?????

    • Ambre Godillon

      Voilà Msieur. 1m60 pour être exacte 🙂

      • NHF

        Ce minimoys mon dieu

      • Rudalfire

        De la soupe!!

      • Sparrow

        Favar il Va Bien ?

        • Ambre Godillon

          bof il mange une table.

          • Sparrow

            Insupportable hier, à vouloir t’apprendre le monde du ballon rond.

          • toilemery

            Il est dans son rôle, et ce type de duels à fleurets mouchetés profite finalement à l’émission.

          • Jolyne

            Réaction normale envers un nouveau/une nouvelle. Et n’oublie pas tes articles sur traitement de l’Équipe. Souris, tu as tout le temps pour t’affirmer (je ne suis même un de tes fans, pire ).
            Bonne chance en tout cas

          • Stéphane Kohler

            Coucou Ambre! Bon j’ai appris que tu quittes CS je voulais juste te souhaiter bonne chance dans tes nouvelles aventures et merci pour tout. J’ai parfois été virulent sur tes articles mais je reconnais que tu as amené une qualité d’analyse et d’écriture qui manquaient (et manqueront) à CS.
            Surtout garde ta fraicheur, ta passion et ta proximité.
            Encore merci et bonne chance.

          • Ambre Godillon

            Bonjour Stéphane, merci beaucoup c’est vraiment gentil ! Toutes les critiques étaient constructives, aucun problème 🙂

            Merci à vous tous pour vos retours et la richesse de vos débats. J’aime trop CS, je reviendrai !

      • Rudalfire

        Merci Ambre.

      • Pastorius

        3 cm de plus que Daenerys ^^

  • PSGvore

    Pourquoi lui enlever un titre ? C’est 16 titres gagnés et non 15 dont 5 trophées des champions. Celui de cette année compte aussi.

    • Ambre Godillon

      et hop je m’en vais l’ajouter 🙂

      • Jolyne

        Même si c’est pas Pastore respect quand même. Merci

        • Ambre Godillon

          C’est Transfermarkt qui n’est pas à jour (étonnant !) mais tu as l’oeil merci 😉

          • PSGvore

            ^^

        • Drudley

          Quel rapport avec Pastore ?

          • Jolyne

            La personne à qui j’ai ecrit comprend c’est ce qui compte

      • LE LapinouMaské Mirouf

        au top Ambre … Elle est partout , star de la TV , star de CS , mais mon dieu en quoi n’est elle pas au top ^^

        • Pastorius

          Aux Quizz de L’équipe Mercato.
          Mais on la pardonne 😀

      • Pastorius

        Ambre, comment ça se passe avec Favard ?

        • dAs

          Mdr ça à l’air d’aller, le mec qui l’a casse quasiment dès qu’elle ouvre la bouche avec sa grosse tête de c..

          En plus il dit beaucoup de conneries la Favard.

  • Sparrow

    Merci Blaise
    J’ai peur que l’on ne le remplace Pas.

    • toilemery

      On ne remplace pas Blaise. Au mieux, on lui succède.

  • Yann – Pastore

    Sa meilleur saison restera celle sous l’ère Ancelotti
    Bonne chance Matuidi pour la suite 😉

  • Duffman

    Le fan club va être déçu c’est Ambre qui se cache derrière Rédaction 😄😄😄

    Ça va je ne suis pas con je sais que ça peut être n’importe qui…😒

  • Proxo94

    Très bel article en hommage au soldat charo. Il le méritait. En espérant un détour par le Parc pour une dernière ovation.
    À jamais parisien 💪💪💪

  • Nosfell

    Merci Ambre, très bel article sur ce superbe joueur qui restera toujours dans mon cœur de supporter.

  • Pastorius

    Merci Ambre très bel article.
    Gloire à notre guerrier.

    Bonne chance pour sa nouvelle aventure.
    Blaise ❤️

  • Jérôme del Ciotto

    Merci pour cet article, Matuidi top 10 pour les matchs disputés, bravo! des titres, de l’émotion (le but à Marseille, l’égalisation à 2/2 contre le barca) et finalement une belle vente (20 + 10.5 de bonus, bravo Antero).
    J’ose espérer qu’on retrouvera son esprit et son amour du club chez nos joueurs actuels.

    • Khragg dit la chouette

      Égalisation du barca 2/2 j’ai crie comme un gosse dans le stade c’était dans le temps additionnel en plus 😂😂

    • parisiendu30

      tu l as avec Pastore et cavani

  • João

    On chambre souvent la technique de Matuidi mais je crois qu’on confond technique et élégance.
    Certes il a toujours l’air de se casser la gueule en prenant le ballon mais ces 33 buts et 30 passes décisives à Paris, c’est pas du raccroc!
    Et avec un gars comme Krycho, on a vu comment finissaient les milieux sans technique à Paris.

  • Pk7R6 sérieux

    Blaisouuuuu tu vas manquer mon gars sur !!! Moi je t’ai tjs soutenu contre vent et marée ! T’as tout donné pour Paris et rien que pour ça respect à jamais !!! Merci mr Matuidi 👍👍👍

  • No Motta No party

    La fin d’une supercherie

    • Khragg dit la chouette

      T’es dur

      • Pk7R6 sérieux

        J’allais meme dire autre chose

      • No Motta No party

        On verra ce qu’il fera à la Juve, à ce moment là on pourra juger de son niveau

        • dAs

          Et quoi ? Quand il fera du bien à la Juve tu viendras dire ici que t’as dis de la merde et qu’en fait Blaise c’est du lourd ? Ou juste te trouveras un autre joueur à qualifier de supercherie ?

          C’est les supporters comme toi la supercherie. Les mecs qui à chaque mercato te citent les hypes du moment en pensant qu’elles sont toutes bien meilleures que les joueurs qui défendent nos couleurs.

          • No Motta No party

            J’ai honte…

        • paul

          lol le type

  • Marcus

    Article juste qui doit faire ouvrir les yeux aux ingrats et supporters gâtés pourris prompt a brûler rapidement les joueurs qui ont comme lui respecter le maillot. Donner sans compter. Et au final ont beaucoup apporté.

  • pedromiguel

    Bravo. Très bien.
    Et bonne route blaisou. Tu vas me manquer perso.

  • parisiendu30

    parisien un jour , parisien toujours Blaise

  • john-psg-for-life

    Quand je pense que certains lui manque de respect ou l’insulte limite d’handicapé tellement qu’il a une technique degeulasse !!!!!
    Il est casiment arrive en même temps que pastore,je suis casiment sur que blaise à plus de but et de passe décisive que Javier !!!!!!pourtant on idolâtre plus Javier que Blaisou qui lui a toujours été disponible pour le club jamais blesser à squatter l’infirmerie ! !!!

    Fier d’avoir son maillot floque de son blase et du numéro 14 !!!!!!blaisou à jamais parisien

    • parisiendu30

      tu peux johnny^^^^

      • john-psg-for-life

        Salut parigodu30 !!!il va me manquer le blaisou et tu verra que son impact va manquer quand on verra la supercherie Motta !!!qui a la caravane au dèrche la y’aura personne pour claquer à 100m à la 93e pour aller recuper le ballon !!!

    • Greg_jb

      Blaise,295 matchs,33 buts,27 passes décisives.Javier 235 matchs 41 buts,51 passes décisives..Javier est donc impliqué sur 33 buts (buts/passes) de plus que Blaise pour 60 matchs de moins que Blaise,mais cela n’enleve en rien au respect que l’on doit à Blaise..Après Javier n’y peut rien non plus si il est blessé,il merite tout autant de respect..

    • KRYLL

      ça y est les comparaisons à 2 balles…retapes toi les stats et reviens poster un truc plus concret ….
      Pk toujours vouloir comparer 2 profils carrément différents????
      2 joueurs à respecter…point barre….

  • toilemery

    ll fait un peu tache, là, le conditionnel final après « à coup sûr ». Et pas seulement sur le plan de la syntaxe.

    • jo

      Claro

  • Tben974

    Merci !

  • vezmo-PSG

    merci sincerement Blaise meme si tu es pas le meilleur technicien au monde tu as toujours fais le job sur le terrain et donner ton max sous nos couleurs et rien que pour ca tu merite notre respect . PS : ce but contre l OM restera pour moi mon meilleur souvenir de lui

  • Shambhala

    Parisien a jamais

  • kenesi

    Merci Blaise, d’avoir mouillé le maillot pendant ces 6 saisons.
    Beaucoup ne donnait pas chère de ta peau avec la première vague de recrutement Qsi mais de ce mercato là, il n’y a que Pastore qui est au club…

    Même moi, je voulais M’villa en 2011 et je suis content que tu m’ai fait changer d’avis.

    Respect pour ce que tu nous a montré et à jamais dans nos coeurs.

    Bon courage pour la suite de ta carrière 🤙

    • Titi Parisien

      Je voulais Capoue 😅

      • kenesi

        les 2 ont disparus mfr

x

Check Also

Neuer ratera la double confrontation face au PSG en Champions League

C’est le choc du groupe B en Ligue des Champions, le Bayern Munich et le ...