Aulas : « Ce n’est pas vraiment un front anti-PSG, mais de nombreux présidents de club sont très réticents à ce qui a été fait et ce qui va se faire »

Présent, jeudi, à la réunion organisé par l’ECA (Association des Clubs Européens), Jean-Michel Aulas, le président de l’Olympique Lyonnais, a donné le sentiment qu’il y régnait vis-à-vis du Paris Saint-Germain après le transfert record de Neymar. Et d’après lui, les différentes écuries européennes ne sont pas rassurés par rapport aux sommes déboursés par le club de la capitale.

« Tout le monde craint une inflation totalement déraisonnable des transferts et des salaires. Nous n’avons pas abordé directement le sujet, a expliqué Aulas par des propos relayés par l’Équipe. On l’a fait plutôt en dehors de la réunion. Et ce n’est pas vraiment un front anti-PSG, mais de nombreux présidents de club sont très réticents à ce qui a été fait et ce qui va se faire. »

À propos Antoine Grasland

x

Check Also

Marçal : « Neymar et Mbappé sont deux des trois meilleurs joueurs du monde »

Le PSG affronte l’Olympique Lyonnais en clôture de la 22e journée de Ligue 1 au ...