Si Aurier ne peut pas rejoindre Tottenham, la Juve pourrait avoir la solution (Tuttosport)

L’avenir de Serge Aurier ne s’écrit plus au Paris Saint-Germain. Le latéral droit est en instance de départ depuis le début de ce mercato. Selon la presse anglaise, l’Ivoirien devrait rejoindre Tottenham, le club anglais a un accord avec le PSG autour d’une indemnité de transfert de 25 millions d’euros. Mais la presse italienne croit savoir que la Juventus Turin suit toujours ce dossier avec attention.

Tuttosport annonce que si le deal entre les Spurs et le club de la capitale française ne se fait pas en raison du refus d’obtention du visa de travail du joueur, détail qui bloque toujours la transaction entre les différentes parties, la Vieille Dame pourrait se positionner avec une manœuvre particulière.

Le média transalpin affirme que le Champion d’Italie pourrait attendre six mois pour recruter officiellement Aurier. La Juve ne peut pas inscrire un joueur extracommunautaire en plus, ce qui est le cas de l’ancien toulousain. Vu ce problème de taille, les dirigeants piémontais réfléchiraient à une “réservation indirecte”, c’est à dire que le joueur de 24 ans serait prêté jusqu’en janvier dans un club de Serie A et qu’il rejoindrait le club turinois lors du prochain mercato hivernal.

À propos Antoine Grasland