Caïazzo : « Avant, le PSG ne vendait pas de joueurs. Il va être désormais obligé »

Plusieurs dirigeants du football français s’étaient déjà exprimés au sujet de l’arrivée de Neymar au PSG. A commencer par Jean-Michel Aulas, qui n’a eu de cesse de fustiger son rival parisien pour ses investissements colossaux, ou comme Jean-Pierre Rivère et Vadim Vasilyev, qui s’étaient publiquement félicités de l’arrivée du Brésilien en Ligue 1.

Ce jeudi, c’est Bernard Caïazzo, président du conseil de surveillance de l’AS Saint-Etienne et patron du syndicat Première Ligue qui s’est exprimé dans les colonnes du Monde : « Peu de gens assimilent le fait qu’Antero Henrique a été le champion du trading joueurs à Porto et a été recruté pour développer et exploiter cette activité au PSG. C’est un système intelligent qui est une parade au fair-play financier. Je suis sûr que le PSG sera dans les clous du FPF et ne sera pas sanctionné. »

« Le PSG n’a pas exploité jusqu’à présent le filon du trading joueurs comme Porto ou MonacoCe sera le cas désormais. Avant, le PSG ne vendait pas de joueurs. Il va être désormais obligé de vendre certains remplaçants et ainsi faire des économies de salaires », a ajouté le patron des Verts. 

 

À propos Redaction

x

Check Also

Messi : « C’est vrai qu’aujourd’hui, le PSG et City sont les meilleures équipes »

Quintuple ballon d’Or, Lionel Messi pense que la bataille sera rude pour aller décrocher la ...