D’Ibrahimovic à Neymar, de Di Maria à Alves : comment le PSG a exposé ses stars

Rappelez-vous en 2011, le Paris Saint-Germain frappait un grand coup dans le monde du football en officialisant le rachat clinquant de l’équipe francilienne par des richissimes investisseurs qataris. Depuis, le club de la capitale est sorti de sa léthargie des années 2000 et revient sur le devant de la scène. Par l’intermédiaire de QSI, fond souverain de l’émir du Qatar, le PSG avait l’ambition de devenir un grand club d’Europe. Une nouvelle ère s’annonçait et pour cela les dirigeants n’ont pas hésité à mettre la main au portefeuille pour faire venir des stars dans l’équipe.

Avec 941,15 millions d’euros dépensés en treize mercatos (en comptant celui de 2017/2018 qui n’est pas terminé), le club de la porte de Saint-Cloud s’est créé une image à l’internationale en faisant venir notamment Zlatan Ibrahimovic, Thiago Silva, Edinson Cavani, Angel Di Maria ou plus récemment Daniel Alves et Neymar. Si certains transferts passent inaperçus, d’autres sont soigneusement mis en scène.

Pastore, le précurseur

Le premier gros coup de ce nouveau PSG étaient les 42 millions d’euros versés pour s’attacher les services de Javier Pastore en provenance de Palerme. l’Argentin a été le premier joueur dont le club de la capitale s’est servi pour montrer son retour au premier plan. C’était le 6 août 2011 au Parc des Princes.

Javier Pastore lors de sa présentation officielle en 2011.

Les Rouge et Bleu débutaient leur première saison sous pavillon qatari, et les dirigeants étaient bien décidés à marquer le coup, ce soir-là, malgré la défaite contre Lorient (0-1). La star de ce mercato était officiellement présentée sous ses nouvelles couleurs devant près de 40 000 personnes. Et ce n’était que le début d’une longue série…

Zlatan à la Tour Eiffel, à la hauteur de l’égo du joueur

Tout le monde y conviendra, le PSG est passé dans une autre dimension avec l’arrivée de Zlatan Ibrahimovic en 2012. 21 millions d’euros déboursés à l’AC Milan et un transfert retentissant dans le monde entier. À cette époque le Suédois était au firmament et c’était un énorme coup de l’attirer à Paris. Alors, le club a mis les petits plats dans les grands pour sa présentation.

Zlatan Ibrahimovic a été présenté dans les jardins de la Tour Eiffel en 2012.

Le rendez-vous était pris au Trocadéro au milieu d’une foule impressionnante, la star habillée en jean-chemise faisait quelques jongles devant le symbole français par excellence : la Tour Eiffel. Le coup de com’ était assuré, les nouveaux propriétaires allient la renommée de la capitale et la mise en avant de ses stars dans ce contexte : « Paris, la plus belle ville du monde ». Clinquant.

Di Maria et sa présentation Shakespearienne

Autre exemple de cette communication contrôlée, la venue d’Angel Di Maria. L’international argentin (82 sélections, 18 buts) quittait Manchester United pour près de 63 millions d’euros en 2015. C’était alors le gros coup de l’été côté parisien, il fallait donc que la présentation soit à la hauteur. Cette fois, c’est un autre symbole de la ville de Paris qui était choisi. Un hôtel de luxe, cinq étoiles donnant sur la Tour Eiffel : Le Shangri-La Hotel.

Angel Di Maria pose avec son nouveau maillot en 2015 au Shangri-La Hotel.

Devant une foule massée pour l’occasion qui entonne des « Ici c’est Paris », la star de ce 6 août 2015 apparait sur un balcon du premier étage de l’hôtel et envoyait sa nouvelle tunique aux supporters qui se l’arrachaient. Encore une fois la mise en scène était parfaite, Di Maria dans le rôle de Juliette et les amoureux du PSG en Roméo déclarant leur flamme pour leur nouvelle idole. Rien n’est laissé au hasard pour susciter l’envie.

Berchiche, Alves : le petit poucet vs le mastodonte

Mais tous n’ont pas cette chance. Faisons un petit comparatif sur la différence de traitement subit pour les deux premières recrues de ce mercato estival version 2017 : Yuri Berchiche et Daniel Alves. L’un vient de la Real Sociedad pour 15 millions d’euros, l’autre débarque libre de la Juventus Turin, finaliste de la dernière Ligue des Champions. Tout les oppose. L’Espagnol vient faire le complément, le Brésilien pour jouer les premiers rôles. Berchiche était presque un inconnu avant d’arriver au PSG alors que Daniel Alves est une superstar connue dans le monde entier. L’arrivée de l’ancien barcelonais a été menée en toute discrétion par Antero Henrique et Maxwell afin de montrer que le club de la capitale est toujours attractif, après une saison décevante en termes de titres remportés.

Daniel Alves a été présenté sur le perron du Parc des Princes devant les supporters.

Berchiche, lui, a fait ses premiers pas à Paris en toute tranquillité, seulement officialisé par les canaux officiels du club. Alors qu’Alves a été présenté en grande pompe par le board parisien : conférence de presse, intronisation officielle devant le Parc des Princes devant un essaim de supporter présent. Le club avait d’ailleurs sollicité ces derniers, afin qu’ils réservent un accueil triomphal au joueur de 34 ans. Le but ? Montrer que le public parisien sait recevoir les stars dans son équipe et qu’ils savent mettre de l’ambiance, comme un grand d’Europe. Berchiche devait être présent ce jour-là pour être également présenté avec les honneurs mais son passeport n’était pas à jour et le latéral gauche a dû rentrer en Espagne pour faire les démarches et ainsi décoller avec sa nouvelle équipe vers les États-Unis. C’est en tout cas la version officielle.

La folie pour une rockstar nommée Neymar

C’est le transfert le plus fou de ce mercato. Les supporters en rêvaient, Nasser Al-Khelaïfi l’a fait. Pour 222 millions d’euros, le PSG a fait sauter la clause du contrat de Neymar au FC Barcelone et convaincu le Brésilien de rejoindre le projet parisien. Le plus gros transfert de l’histoire a eu lieu. L’un des meilleurs joueurs de la planète s’est engagé pour les cinq prochaines saisons avec les Rouge et Bleu. Le Paris Saint-Germain est toujours attractif et il l’a bien le montré avec une présentation hors norme.

Neymar est donc arrivé le 4 août dernier et c’est un véritable marathon qui a animé les deux premiers jours du joueur dans la capitale. Présentation officielle à la presse, bain de foule devant le parvis du stade, premier entraînement avec ses nouveaux coéquipiers et mise au vert avant le match contre Amiens. Le bouquet final de l’arrivée de l’ancien barcelonais avait lieu le jour de la reprise de la Ligue 1 au Parc des Princes. Le début de rencontre contre le promu avait même été décalé à 17h15 pour l’occasion.

Nasser Al-Khelaïfi et Neymar lors de la présentation du joueur au Parc des Princes.

Devant près de 45 000 personnes qui n’avaient d’yeux que pour lui, Nasser Al-Khelaïfi a présenté son nouveau joueur tel une rockstar. Une brève allocution de présentation, un “Ici c’est Paris” lâché par Neymar en français et un tour d’honneur pendant plus de vingt minutes, bercé par les “NeyyyyyMaaaaaaar” entonnés par tout un stade. Une véritable démonstration de force qui montre la nouvelle galaxie dans laquelle est en train de passer le club de la capitale grâce au Brésilien.

Neymar a fait un tour d’honneur pour sa présentation.

Les vices-champions de France savent recevoir et ils n’ont vraiment pas fait les choses à moitié pour la nouvelle figure de proue de leur projet. Et pour que cette arrivée soit encore un peu plus retentissante aux yeux du monde, le club francilien a obtenu l’accord de la mairie de Paris que la Tour Eiffel soit aux couleurs du PSG avec un message de bienvenue pour la nouvelle icône : “Bem-vindo Neymar Jr. Ici c’est Paris ! ». Une mis en scène qui a fait le tour du monde.

À travers le PSG, le Qatar existe

Tout est parfaitement orchestré pour faire exister ce club car si le PSG existe à l’international, c’est aussi le Qatar qui rayonne. Dans sa volonté de développer le football au Moyen-Orient, son investissement massif au Paris Saint-Germain lui sert de vitrine pour une exposition optimale. Et qui mieux que les joueurs qui vendent le plus de maillots, qui ont le plus de followers sur les réseaux sociaux, qui marquent des buts et soulèvent les foules pour accroitre cette côte. Il faut bien distinguer que dans tout ce procédé, il y a le côté sportif et l’aspect marketing mais les deux sont indissociables. Si sportivement ça marche, l’image du club n’en sera que renforcée. L’inverse n’est pas vrai pour autant. Ce qui est sur c’est que la capitale française aide à starifier les joueurs quand ils arrivent.

Nasser Nasser al-Khelaïfi et le Cheikh Tamim ben Hamad Al Thani dans les tribunes du Parc des Princes.

À propos Antoine Grasland

283 plusieurs commentaires

  1. Très bel article! Je prépare de manière un peu spécial un résumé depuis le 18 juillet de l’épisode Neymar

  2. Cette année, 2 présentations de top joueurs.
    Effectivement, on se rend compte que chaque star a eu le droit à une présentation différente presque sur mesure par rapport aux caractères des uns et des autres.

    Sinon, Berchiche reste encore un mystère.
    Même en préparation, on a pas eu le temps de le voir sur la durée pour juger la qualité du joueur.

    • Encore un joueur qu’émery nous a fait recruter à prix d’or pour le banc ou la tribune. Il ne faut plus jamais le laisser recruter sachant qu’il ne sera plus là la saison prochaine

  3. Je trouve abusé que Draxler n’ait pas eu une présentation correcte, et c’est de l’irrespect total envers Berchiche : 0 présentation, le mec

    • Un transfert au mercato hivernal, c’est toujours un peu spécial.

      • quand on veut pas faire les choses, on se trouve toutes les excuses possibles

        • Lolo l'abricot 222M et 1 cts

          Ils n’ont aucune excuse a présenter a qui que ce soit. Ce sont leurs choix et peu importe ce que les gens peuvent en dire = fuck

          • lol quel commentaire de gamin, donc peut importe les présentations ou les choix de l’entraineur ou les transferts ou n’importe quoi en fait , peut importe , un supp n’a pas le droit de donner son avis sur un forum de supporter, parce que ” ce sont leur choix donc f uck”… mais lol putain quelle époque baisée on vit, effondrement absolu du niveau intellectuel

      • en plus on galérait en championnat c’était pas vraiment le moment

    • Il a eu une presentation d’un joueur jeune qui n’a rien prouvé et qui ne jouait plus dans son club donc normal c pas un DM ou alves

      • Un présentation dans un bel hotel, ça aurait été pas mal et raisonnable. Le mec est un des plus gros talents en Europe, et international allemand.

  4. “Berchiche était presque un inconnu avant d’arriver au PSG”
    il l’est toujours

  5. La seule véritable personne qu’on peut appeler “star” c’est Neymar c’est tout, c’est historique que l’on recrute un top player et le 3ème meilleur joueurs du monde svp, le reste (si je peux dire ça) sont des très bon joueurs mais pas de top players, ni de stars

    • Dani alves . Quand même

      • Oui c’est un très grand joueur, je ne dis pas mais il à 34 ans ok il reste un très très bon joueur, mais est ce que on aurait réussi à le recruter au top de sa carrière rien n’est moins sur

        • Ça c’est autre chose .
          Mais ça reste pour moi une star .
          Dans la mesure ou ça reste un joueur dominant a son poste y comprit à son âge .
          Et surtt dans la mesure ou c’est l’un des meilleurs ard de l’histoire du football .
          Des joueurs comme ça dans l’histoire du club on n’en a pas eu 5 .

          • C’est pas faux, mais le problème avec la L1 c’est que avant Neymar on n’avait jamais réussis a recruter un top player (je n’inclus pas les années 90 ou l’époque Ronaldinho) mais de ces 10 dernières années, a chaque fois qu’on recruté “une star” on va dire c’est qu’elle était en fin de carrière (beckham, Zlatan)

          • Beckham oui, et je l’ai jamais vu comme une “recrue”, Zlatan non.

      • Sacwé Yubert #TOTOUTARD

        M*rde

    • Ibrahimovic ? Dani Alves ?

      On a quand même recruté quelques gros joueurs vainqueurs, finalistes de LDC ou autres trophées internationaux (Di Maria, Thiago Silva, David Luiz…)

      Pour toi c’est quoi un top player ? Juste Messi, Ronaldo et compagnie ?

      • Oui des gros joueurs Di Maria, Thiago Silva, David Luiz pas des top Players, oui pour moi les top player c’est du Ronado, Messi, Neymar, Lewandowski, Neuer et quelques autres
        Alves est et reste un monstre, mais il vient a 34 ans (peut être est il au top de sa carrière encore) mais ce que je veux dire c’est est ce qu’il serait venu a 24 ans je ne crois pas.
        Et pour Zlatan un grand joueur aussi mais en venu en fin de carrière aussi

    • Tu confonds star et superstar selon moi…

    • Je peux comprendre que certains supporters ne l’aiment pas, mais Zlatan etait également une super-star connue dans le monde entier

  6. Quand on pense que l’an passé était notre 2eme mercato le plus coûteux hors neymar… bon il y a Guedes / Draxler qui font monter la note lors du mercato d’hiver mais Jesé krickowiak hba (et guedes l’hiver) ça a coûté cher pour des joueurs que l’autre quiche a laissé en tribune et qui ont perdu leur valeur. Seul meunier et draxler ont été une réussite

  7. Top 5 :
    – YURI
    -Neymar
    -Ibra
    -Di maria
    -dani alves

  8. Fabinho aurait quitter l’entrainement prematurement ce matin ? plus d’infos ?

  9. Bejita **Le Retour Du Roi**

    La la la la la la la la
    La la la la la la la la
    Neymaaaaar Neymaaaaaar
    Neymaaaaar Neymaaaaaar

    Le tube de l’été.

  10. Antero is awesome - #café

    Coutinho devrait signer dans les prochaines heures à Barcelone

  11. Presque 1 milliard de dépenses il est effectivement temps pour QSI d’atteindre les demi finales, ça va commencer a devenir génant

  12. le pauvre fabinho il est dans une prison, #iberezfabinho

  13. Et pour sissoko?

  14. C’est vrai que Berchiche n’a même pas été présenté

  15. ibra + Neymar
    j’aurais kiffé

  16. …………

    Gros écroûte les Péris De Gilles et lis pas les médias. IL Y A UN ACCORD PSG SANCHEZ depuis un petit moment DÉJÀ.— Iskandre (@Iskandre22) 8 août 2017

  17. CS, j’ai besoin d’un tweet marrant du 28 juillet ou du 30 juillet sur Neymar

  18. thalatta_VerrattiCallegari

    Le barça aurait proposé 130M à Liverpool, le club aurait refusé… ils vont vraiment surpayer un mec à 150/160M qui ne leur apportera aucune garantie marketing c’est chaud. Tant mieux. Klopp doit pas lâcher l’affaire

  19. j vais tweeter, genre “Ronaldo, modric et dybala arrivent au psg, sources internes…” vous allez reprendre mon tweet et en débattre des heures?

  20. En prenant en compte tout les critères (éco, age, valeur sportive, marketing) Vous signez qui : Sanchez ou Mbappé ?

  21. Niber Jr ...UN MILIEU ANTERO

    Place Au degrésage maintenant Hatem le 1 er sur la liste ! Qui le suivant selon vous ? Valence vient de toucher un billet pour la vente de Negredo en Turquie Pour info

  22. Vous êtes parisien ?

    Zlatan c’est au trocadero pas à la Tour Eiffel.

    Faites pas comme les paysans qui connaisse Paris que par Google image ?

  23. ” Je pense qu’on ne se rend pas compte des retombées économiques d’une arrivée de CR7 à Monaco. Les projecteurs seront braqués sur le club qui trouvera des sponsor plus facilement, vendra énormément de maillots etc… C’est quand même le ballon d’or 2016 et 2017 les gars. C’est beaucoup plus fort que Neymar économiquement. ”

    ça commence

  24. On a qu’a mettre l’argent prévu pour Mbappé Alexis ou jsp qui sur Kanté, 100-120M pg ca vaut le coup

  25. On s’en fout, c’est pas notre pognon!!
    laissez les autres compter, et surtout, laissez nous rêver bigger !!

  26. le club a augmenter es revenu pures (hors petrodollars )
    sur les 900M une bonne partie est issue des recettes naturelles du club

  27. moi j’arreterai avec les attaquants, et je pencherai sur le problème du milieu (en considerant que le petit argentin arrive en 4eme défenseur )
    il faut un remplacant à motta (a moins que callegari soit pret ) et remplacer blaise si il part
    depart kryko + blaise non remplacés serait catastrophique
    je ne crois pas en Nkunku

    • Niber Jr ...UN MILIEU ANTERO

      Callegari pas prêt du tout trop jeune pas précoce il sera Bon mais plus tard Nkunku en revanche avec du temps de jeu va surprendre

      • pour moi ca sera un bon joueur de milieu de tableau L1 (genre nantes/bordeaux/voir nice d’ailleurs je l echangerai bien pour Seri + du fric)

        • Niber Jr ...UN MILIEU ANTERO

          Faut attendre un peu on nous reproche de pas garder nos jeunes mais ce que l on fait Avec Rabiot ou Nkunku qui a beaucoup jouer la saison passée c sert deja bien … espérons que le coatch des gardiens fassent des miracles Avec Alphonse ét on est bien

          • le goal c’est un autre sujet.
            moi j’ai jamais compris le désamour pour trapp.
            je le trouve très correct

          • Niber Jr ...UN MILIEU ANTERO

            Je sais pas trop c est vraiment bizarre je pense juste que les deux a l entraînement ont le même niveau a peu près mais Sont tous Les deux friable mentalement un peu chelou ce poste chez nous depuis Qsi

          • Depuis presque toujours

          • On a quand même eu Bats et Lama qui ont été de grands gardiens chez nous

          • c’était chelou avant QSI aussi, Landreau meilleur gardien de L1 qui fait des bourdes pas croyable quand il arrive chez nous, Apoula Edel etc…

          • Ben il est bon les 3/4 du temps puis après fait un match horrible ac des bourdes monumentales… Bordeaux Real Barcelone Lille Tottenham etc etc

          • Areola a un plus gros potentiel pour moi, Buffon disait de lui «Il est physiquement très bon avec une présence sécurisante. C’est un gardien qui a un grand futur devant lui», je pense qu’il a été en difficulté quand toute l’équipe l’était en début de saison dernière mais il va faire des étincelles cette année et surtout c’est un pur parisien fan du PSG depuis gamin et ça ça compte pour moi

          • C’est clair que Nkunku et Rabiot ont un vrai talent… faut croire en eux

          • Oublie pas kipembe

  28. Ibraaaaa je t’oublie pas moi

  29. Une recette simple pour de l’eau tiède, c’est mélanger de l’eau chaude à de l’eau froide. Mais j’en fais pas un papelard non plus.

  30. Franchement on peut tout dire sur le personnage, mais les 21 M€ dépensés pour Ibra à seuleent 30 ans à l’époque, c’était du pain béni !!
    Merci pour tout encore Léo.

    Ibra a vraiment fait passer le PSG dans une nouvelle ère.

    Neymar je l’espère nous emmènera vers le sacre tant espéré pour la C1 !!!

    • Le marché n’est pas le même… Aujourd’hui, un Ibra de 30 vaut au moins le double.
      Il fallait également prendre en compte la situation du Milan qui avait besoin de vendre.

  31. Reno "Maxwell RB Forever"

    Berchiche c’est le dindon de la farce, il lui faut une présentation même s’il n’est pas connu. Il peut s’avérer comme un bon transfert au final.

  32. La difference entre l’achat et la revente (ou, pour les joueurs encore au club, la valeur transfermarkt), divisee par le nombre de matches joues, permet de mettre en evidence certains trucs, comme les revelations/eclosions de Verratti (+165kE/m), Meunier (+81), Matuidi (+75), Aurier (+62), Digne (+34) ou Marquinhos (+22). Cela permet aussi de relativiser certains echecs comme Ben Arfa (+313), Stambouli (-15), Lucas (-18) ou Bisevac (-18) mais aussi d’en eclairer d’autres: Lugano (-143), Lavezzi (-146), Cabaye (-194), Sissoko (-216), Krychowiak (-452), Jese (-1250)

  33. Ce qu est choquant c est les 144 m € de la saison dernière , malgré draxler c est abusé

  34. essai ok

  35. dernier essai

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée