James

James Rodríguez, Vitolo, Douglas Costa, ces prêts qui semblent moins déranger

Kylian Mbappé (valeur marchande transfermarkt : 35M€) en passe de signer au PSG en prêt avec option d’achat, cela en dérange plus d’un en France et en Europe. Une opération qui se fait pourtant avec le consentement de toutes les parties. Oui, mais quand le PSG s’adapte au cadre du fair-play financier, comme d’autres, alors cela devient un contournement ou de la triche.

Étonnant quand on se souvient de certains accords passés cet été autour de joueurs à forte valeur marchande. Trois exemples. James Rodríguez, le milieu de terrain colombien de 26 ans (valeur marchande transfermarkt : 50M€) prêté pour deux saisons au Bayern. Oui deux saisons, jusqu’en 2019. Les Munichois se sont donc laissé un long délai de réflexion… 13M€ pour le prêt, et 35M€ d’option d’achat

Vitolo (27 ans) va lui passer quelques mois à Las Palmas, en prêt. Jusqu’à janvier 2018 où il pourra rejoindre l’Atlético de Madrid. Curieux parcours sportif pour l’international espagnol (valeur marchande transfermarkt : 30M€) en provenance du Séville FC. La raison, contourner la sanction de la Fifa qui interdit pendant cette période tout recrutement des Colchoneros.

Et Douglas Costa (valeur marchande transfermarkt : 30M€), la Juventus doutait-elle de ses qualités pour le prendre en prêt ? Les Turinois versent 6M€ maintenant, puis auront 44M€ à verser au terme du prêt en cas d’accomplissement d’une clause parait-il évidente.

Et cette question, est-ce la pratique, le montant, l’identité du club ou l’actionnaire qui dérange tant ? Faites votre ou vos choix.

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters
x

Check Also

Buffon

Quand Dani Alves veut échanger ses trois Champions League contre la Coupe du monde de Buffon

Gianluigi Buffon était présent à la cérémonie des 120 ans de la Fédération Italienne de ...