Neymar accepte de payer 2,1 millions d’euros au fisc brésilien

En litige avec le fisc brésilien depuis son départ de Santos vers le FC Barcelone, Neymar veut visiblement tirer un trait sur le passé pour avancer. La cause du litige ? Le règlement des impôts sur les droits à l’image qu’il a pu toucher lorsqu’il évoluait dans le club brésilien, de 2011 à 2013.

Vendredi, ses avocats ont organisé une conférence de presse afin d’évoquer l’avancée du dossier et la proposition de paiement d’une amende.

«Nous avons calculé qu’il restait 8 millions de réais à payer (2,1 millions d’euros au taux de change actuel). Cette somme sera payée, même si nous ne sommes pas d’accord avec cette amende. Ce procès dure depuis plus de trois ans et nous voulons aller de l’avant lors de cette nouvelle phase qui commence pour Neymar », a expliqué publiquement l’avocat Marcos Neder, dans des propos relayés par Le Parisien.

Les autorités fiscales brésiliennes doivent toujours déterminer si elles acceptent cet arrangement proposé par la défense du joueur de 25 ans. Ce dernier, qui vient tout juste de s’engager au PSG, ne devrait plus être confronté à ce type de problème dans le club de la capitale, puisqu’il ne touchera pas de droit à l’image, comme l’a confirmé son autre avocat, Gustavo Xisto : «C’est un contrat simple, selon les règles de la loi française, qui est très stricte et ne permet pas le versement de droits d’image».

 

À propos Redaction

x

Check Also

Ménès

Ménès : « La deuxième meilleure défense de Ligue 1 en a donc pris quatre au Parc »

Le PSG impose à ses adversaires au Parc des Princes un tarif maison qui ne ...