Le PSG répond au FC Barcelone et regrette son attitude

Communiqué de presse contre communiqué de presse (lire ici). Le PSG a répondu au Barça ce soir. Pour rappel, le Barça réclame au joueur la somme déjà liquidée de prime de renouvellement contractuel pour non respect de celui-ci jusqu’à la date de 2021, 8.5M€ de dommages-intérêts, et 10% supplémentaires de retard. Un argent que le Paris Saint-Germain devra verser si son numéro 10 ne paie pas, lit-on dans le communiqué du FC Barcelone.

Le club catalan justifie cette action auprès des organismes compétents, comme une défense de ses intérêts, bafoués par une rupture de contrat unilatérale peu de temps après sa signature (octobre 2016) . Encore aurait-il fallu que cette clause libératoire ne figure pas dans le dit contrat… rappellera-t-on au Barça. Comme le fait que la prime de loyauté est prévue saison par saison, donc inattaquable. De là à penser que les Catalans veulent salir Neymar, le pas est franchi par l’entourage de joueur. Puisque juridiquement, le FC Barcelone n’a aucune chance.

Le communiqué du PSG

Le Paris Saint-Germain a pris connaissance, avec surprise, du communiqué de presse publié ce jour par le FC Barcelone annonçant l’introduction d’une procédure judiciaire en Espagne à l’encontre de son ancien joueur Neymar Jr. et indiquant qu’à défaut de paiement par Neymar Jr. des sommes qui lui sont ainsi réclamées par son ancien club, le Paris Saint-Germain devrait en assumer solidairement la charge.

Le Club rappelle que, tout comme Neymar Jr., il a strictement respecté l’ensemble des lois et règles applicables et ne peut que regretter, à nouveau, l’attitude du FC Barcelone.

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

HBA

Ben Arfa : « Pastore est un énorme chambreur »

Hatem Ben Arfa « milite » pour le chambrage ce mardi dans France Football. Une composante indispensable ...