Lair

Lair : « À choisir, je préfère le Camp des Loges »

Les joueuses du Paris Saint-Germain ne savent toujours pas dans quel stade elles évolueront cette saison. Alors qu’Antero Henrique a signifié à la section féminine du club de la capitale de se trouver un autre terrain afin de laisser la place au Camp des Loges aux équipes de jeunes, l’entraîneur parisien, Patrice Lair a lui fait part de sa volonté d’y rester et ainsi cohabiter avec le centre de formation.

« J’espère jouer aussi les gros matchs au camp des Loges, a expliqué Patrice Lair en conférence de presse avant le match face à Guingamp (samedi, 14 h 30) par des propos rapportés par le Parisien Les joueuses préfèrent jouer dans un petit stade rempli que dans une enceinte complètement déserte qui n’amène pas à se transcender. Le week-end dernier, avec la présence des Ultras, l’ambiance a permis à l’équipe de se surpasser. J’espère qu’on va pouvoir cohabiter avec le centre, il n’y a pas de raisons. […] La saison passée, c’est aussi grâce à ça qu’on a battu Montpellier et Lyon (1-0 à chaque fois). Jean-Bouin est un stade intéressant si on ne peut pas avoir le camp des Loges. En dernier recours, pourquoi pas ? Mais Jean-Bouin (20 000 places), on ne va pas le remplir, même pour Lyon ou Montpellier. 2 000 ou 3 000 spectateurs, ça va sonner creux. A choisir, je préfère le camp des Loges. »

À propos Antoine Grasland

x

Check Also

L1 : les résultats complets de la 17e journée, Lyon, Monaco et Marseille ne lâchent rien

Pour clôturer cette 17e journée, l’Olympique de Marseille n’a pas fait dans le détail face ...