Emery : « On a vu une des nos forces, les transitions rapides »

En cette veille de PSG/Bordeaux, Unai Emery était face à la presse au centre d’entraînement Ooredoo. Extraits choisis de l’intervention du technicien basque.

PSG/Bordeaux

Aujourd’hui nous avons convoqué 20 joueurs. Il n’y a pas Pastore qui continue à travailler avec le kiné. Thiago Motta a un problème à genou. Il est dans le groupe mais on verra demain s’il peut. Bordeaux a bien commencé sa saison, sans perdre en L1. Ils ont de la confiance. Le travail du coach est important. C’est une équipe qui joue très bien au football, avec des transition rapides vers Kamano, Malcom, De Préville. Il faudra un faire un bon match, on aura des difficultés sur le terrain. J’ai beaucoup de respect.

Ben Arfa

Tous les joueurs connaissent leur situation au début de la saison, lui aussi. J’ai travaillé avec les joueurs qui ont fait la mise au vert mardi, ou aujourd’hui. Quand je fais les convocations, ces joueurs là sont avec la réserve ou un adjoint.

Kimpembe

C’est un joueur très important pour nous. Les deux derniers matches, Marquinhos et Silva ont joué. Mais demain il pourrait jouer. On va continuer sa progression.

Mbappé

Il a besoin d’apprendre le positionnement défensif, mais il peut jouer dans tous les postes de l’attaque. C’est un jeune joueur qui va travailler pour donner ses 100%.

Ancelotti

Nous savons nous les entraîneurs comment ça se passe. Mais c’est un grand entraîneur, meilleur que moi et beaucoup. Il a fait beaucoup de rotation mercredi. Sur le terrain, il a aligné une bonne équipe. Ceux qui sont entrés étaient aussi de bons joueurs.

Areola

Je veux donner au gardiens la tranquillité de pouvoir travailler et d’être en confiance. Je suis contente d’eux.

Dani Alves

C’est un grand compétiteur qui a joué dans les meilleurs clubs du monde. Nous espérons que tout ce qu’il apporté ailleurs, il puisse le faire ici.

Lo Celso

Nous sommes très contents de lui. S’il continue ainsi il va jouer plus. Il travaille avec humilité en pensant à l’équipe. Il est constant aux entraînements.

4-3-3

Nous sommes préparés pour évoluer dans plusieurs systèmes. Le 433, c’est le premier, c’est une force pour nous pour presser et maîtriser la balle. Nous avons besoin d’autres animations, en 4231, en 442. Mais le plus important, c’est l’équilibre et ce qu’exige l’adversaire. Mercredi, l’adaptation de notre équipe avec ou sans le ballon a été bonne. Contre le Bayern nous avons eu moins de 40% la balle. On a su jouer bas, avec une adversaire proche de notre surface. Il y a eu de la solidarité, de la discipline. On a vu une des nos forces, les transitions rapides vers l’attaque. On fait un travail pour surmonter les difficultés. En championnat, on affronte souvent des équipes repliées.

 

FACEBOOK LIVE avec notre journaliste Antoine Grasland depuis le Camp des Loges : https://www.facebook.com/Canalsupporters

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Marquinhos « sait pourquoi » le PSG a pris deux buts à Strasbourg

En zone mixte après la victoire du PSG à Strasbourg, Marquinhos est revenu sur les ...