presse PSG

La revue de presse PSG : Mbappé, Metz, bashing, LFP, « bal des faux culs », Tebas, Aulas s’excuse…

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce jeudi 7 septembre 2017.

« Kylian Mbappé a été présenté hier par le PSG. Après un passage par Bondy, il a pu croiser pour la première fois la route de Neymar à l’entraînement, écrit L’Équipe. L’entraînement de l’après-midi, au Camp des Loges, pour des Parisiens quasi au complet (il manquait juste Cavani, Di Maria et Pastore), est l’occasion d’une première prise de contact entre les deux transferts les plus chers de l’histoire du football. Une fois sur le terrain le Français et le Brésilien se donnent une accolade des plus fraternelles et échangent quelques mots, avant que l’ancien Barcelonais parte travailler en salle avec Marquinhos et Daniel Alves. Dans quelle langue se sont-ils parlé ? En tout cas, leurs sourires témoignent qu’ils semblent déjà s’être compris. Mbappé vivra sans doute une nouvelle journée mémorable. Celle de son premier match avec le PSG […] On comprend mieux pourquoi Unai Emery souhaitait que le match à Metz se déroule samedi. Une demande avait été formulée dans ce sens mais elle s’est heurtée à la règle qui veut que les équipes évoluant le mardi en Ligue des champions jouent en Championnat le vendredi d’avant. Le coach parisien savait qu’il aurait à gérer la fatigue due au voyage et au décalage horaire pour plusieurs de ses cadres. Mais il ne pensait pas que deux d’entre eux reviendraient incertains. C’est le cas de Thiago Silva et de Di Maria. Pour le capitaine, ça ne semble pas trop grave comme il l’a laissé entendre à R7 Esporte « C’était une crampe, il n’y a pas eu de blessure, grâce à Dieu. J’ai eu une alerte. » Silva pourrait être ménagé demain, comme Neymar et Alves. Di Maria devrait pour sa part être forfait. Marco Verratti est suspenduLa composition probable : Areola – Meunier, Marquinhos, Kimpembe (ou Thiago Silva), Kurzawa (ou Berchiche) – Nkunku, Thiago Motta, Rabiot – Lucas, Mbappé, Draxler. »

« Après une nouvelle sortie du président de la Liga, Javier Tebas, à l’encontre du PSG (lire ici), la LFP a de nouveau défendu le club parisien dans un communiqué (lire ici), lit-on également.
Ces propos, venant d’un dirigeant important du football espagnol, ont choqué en France. « Les Espagnols sont mal placés pour nous faire la morale en matière de gestion financière du football », nous confiait hier un président de club français. « Entre la grande majorité de leurs clubs qui sont surendettés et le président de la Fédération accusé de corruption franchement, ils devraient faire profil bas. »

« Jean-Michel Aulas n’est pas facile à suivre. Il a envoyé une lettre à Nasser al-Khelaïfi pour se faire pardonner de ses attaques régulières. Sans forcément changer de discours, rapporte le quotidien sportif. En début de semaine, lors de l’assemblée générale de l’ECA, le président lyonnais a continué de ne pas être tendre avec le PSG. En parallèle, il a envoyé un courrier, il y a quelques jours, à Nasser al-Khelaïfi dans lequel il présentait des excuses après ses critiques répétées. Le Qatarien n’a pas réponduÀ Paris, Aulas agace au plus haut point. Au club, on attend la venue de l’OL au Parc le 17 septembre pour régler quelques comptes sur le terrain. Hier, lors d’une réunion du syndicat Première Ligue, JMA a évoqué sa lettre devant ses collègues. Mais, fidèle à lui-même, il a aussi justifié ses critiques en expliquant que Paris dérégulait le marché et allait provoquer la hausse des salaires. Le PSG bashing est à la mode actuellement. Lundi soir, lors du dîner de gala de l’association, « le PSG était l’un des sujets de conversation principale, nous a confié un dirigeant français présent aussi à Genève. On a l’impression qu’il est coupable avant même d’avoir été jugé. Et c’est le bal des faux culs, devant Al-Khelaïfi les autres clubs font comme si de rien n’était. » […] S’il venait à être condamné, alors qu’il pense être dans son bon droit, le PSG n’hésitera pas à attaquer en justice. Paris ne serait pas seul. Ces dernières heures, l’Association des supporters du PSG en colère, en sommeil ces derniers mois, réfléchissait aux actions à mener. »

Le Parisien propose une grande interview de Kylian Mbappé (meilleurs extraits à suivre). Le journal évoque aussi le déplacement du PSG à Metz. « Les internationaux européens (Verratti, Draxler et Trapp) ont réintégré le groupe et participé normalement à l’entraînement. Les Brésiliens ont également rallié la capitale mais se sont contentés d’une séance de soins. L’état de santé de Thiago Silva, touché à une cuisse en fin de match, ne suscitait pas d’inquiétude. En revanche, la blessure à la cuisse gauche d’Angel Di Maria, attendu aujourd’hui à Paris en compagnie de Pastore et Cavani, semble plus problématique. Sa participation au match de Metz, ainsi que celle de ses partenaires sud-américains, est compromise. »

À propos Marc Alvarez

x

Check Also

Bruno Salomon

Salomon « Monaco, ce sera le troisième vrai test de la saison pour le PSG »

Bruno Salomon, journaliste de France Bleu Paris, est impatient de commenter le choc du dimanche ...