Areola : « Avec le recrutement, on envoie un message à toute l’Europe »

Critiqué la saison dernière pour son manque de régularité dans les buts du Paris Saint-Germain, Alphonse Areola est en train de d’inverser la tendance en se montrant à la hauteur d’un gardien numéro 1. Son match référence depuis le début de ce nouvel exercice était face au Bayern Munich lors de la deuxième journée de phase de poules de Ligue des Champions (victoire 3-0), alors la dernier rempart formé au club est revenu sur cette rencontre pour PSGTV.

« Les matches de Ligue des Champions on rêve d’en jouer le plus possible. C’est que du bonheur, que du plaisir de donner mon maximum durant ces matches. Depuis qu’on est en centre de formation, c’est un rêve de fouler la pelouse du Parc des Princes parce qu’on a grandi ici. Réussir dans son club c’est ce qu’on attend tous. C’était les objectifs qu’on s’étaient fixés dès le départ. Le plus important c’est de profiter de ces moments et donner le meilleur de soi-même. Je suis déjà prêt dans la tête à l’échauffement, quand on voit le ballon aux étoiles, ça fait quelque chose après les supporters ont mis une grosse ambiance donc ça te met tout de suite dans le bain et tu es concentré sur ce que tu dois faire », explique-t-il dans une interview accordée à la chaine du club.

« Si on peut finir cette phase de groupes sans prendre de buts, ça serait exceptionnel, c‘est ce qui nous valorise nous en tant que gardien parce qu’on ne peut pas faire autrement à part peut-être marquer un but en fin de match mais c’est ce qui valorise notre travail tout au long du match. Avec le recrutement de cet été, on envoie un message à toute l’Europe mais le parcours commence seulement maintenant. On sait que ça va être très long et très difficile parce que les équipes qui jouent cette compétition sont de très haut niveau, détaille Areola avant d’aborder l’arrivée de Javi Garcia en tant que nouvel entraîneur des gardiens. Avec l’arrivée de Javi Garcia (entraîneur des gardiens), c’est une autre façon de travailler. Il fait du très bon boulot, il y a beaucoup de vidéos, beaucoup de statistiques aussi par rapport aux attaquants en face. Après on travaille peut-être un peu plus individuellement avec lui sur le terrain. Il donne beaucoup d’infos donc on en prend un maximum sur l’équipe adverse, points forts, points faibles, sur les zones préférentielles des attaquants donc c’est vrai que Javi est très méticuleux sur ce point-là. »

>> Retranscription Canal Supporters ©

À propos Antoine Grasland

x

Check Also

Marquinhos « sait pourquoi » le PSG a pris deux buts à Strasbourg

En zone mixte après la victoire du PSG à Strasbourg, Marquinhos est revenu sur les ...