Aura-t-on enfin droit à un derby contre le Paris FC ?

Avec le PFC, il faut aimer les montagnes russes. Promu brillamment en Ligue 2 en 2015, le club parisien rechute piteusement en 2016 au troisième niveau national. Après un début de saison 2016/17 chaotique, le club installé à Charlety s’offre une remontée dans le championnat de National, et des barrages contre Orléans. Où il ne répond pas présent… C’est finalement l’implosion du Sporting Club Bastia qui fait du Paris FC l’invité de dernière minute en Ligue 2.

Qui dit dernière minute dit équipe et club pas forcément prêts pour une année en Ligue 2. Et bien non, on n’arrête plus le Paris FC. Le club a remporté 5 de ses 6 derniers matches de championnat. Avec 20 points, l’autre club de Paris est 4e, au niveau de l’AC Ajaccio, 2e. De quoi rêver d’élite. Mais dans une réelle indifférence… Le souci du PFC se révèle dans l’affluence : 1910 spectateurs en moyenne dans une enceinte à la capacité de 18.528 places. Et on ne parle même pas du nombre d’amateurs de ballon rond dans la région susceptible d’encourager les autres bleus. On est donc loin d’un soutien populaire pour l’instant. Élément fondamental pour un bon derby. Ce que Paris n’a plus connu depuis la disparition du Racing. Et qu’il aimerait retrouver.

L2

À propos Marc Alvarez

Responsable de la publication Canal Supporters