Henrique ne refuserait pas la vente de Cavani en cas d’arrivée d’Alexis Sanchez (LP)

En fin de contrat en juin prochain à Arsenal, Alexis Sanchez réfléchit toujours aux différentes options qui se présentent devant lui. Si Manchester City et le PSG continuent de lui faire la cour pour qu’il arrive libre l’été prochain, le Chilien se laisse encore du temps de réflexion. Du côté de la direction parisienne, Antero Henrique ne verrait pas d’un mauvais oeil la cession d’Edinson Cavani pour l’arrivée, libre, d’Alexis Sanchez, prévient Le Parisien.

« Tant qu’il n’a pas augmenté ses autres revenus, le PSG doit vendre pour équilibrer ses comptes. Edinson Cavani pourrait être sacrifié dans ce cadre. D’autant qu’Antero Henrique se montre parfois en privé critique sur le taux d’efficacité de l’Uruguayen, malgré ses 9 buts en 10 matchs officiels cette saison. Et même si le penaltygate est réglé, Cavani et Neymar ne sont pas proches, ce qui pourrait aussi peser dans la balance. » 

En outre, le média francilien précise que, même si le Chilien hésite toujours à propos de l’identité de son futur club, le PSG a maintenu les contacts. « L’attaquant d’Arsenal sera libre l’été prochain. A 28 ans, il est un ami de Neymar, avec qui il a joué au Barça et qui l’avait inclus dans sa ‘liste de vœux’ au moment de négocier avec le PSG. Les discussions sont allées très loin cet été, en même temps que celles conduisant à Neymar. Partie remise. Toutes les parties s’apprécient et le contact a été maintenu. (…) Après l’avoir bloqué tout l’été, Arsenal souhaiterait désormais le vendre cet hiver pour récupérer de l’argent. Et même si le Chilien est séduit par Paris, il reste très ouvert aux propositions de Manchester City, où son nom circule toujours avec beaucoup d’insistance et où il pourrait poser ses valises après Noël. »

À propos Redaction

x

Check Also

Après avoir été menées de deux buts, les féminines du PSG corrigent l’OM

Les Marseillaises pensaient avoir fait le plus difficile à la mi-temps de son match contre ...